Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


XL Airways obtient un sursis grâce à une offre d'un actionnaire de feue Aigle Azur



            Partager Partager

Le sort de XL Airways se trouve en délibération (photo : XL Airways)
Le sort de XL Airways se trouve en délibération (photo : XL Airways)
FRANCE. Placée en redressement judiciaire depuis le 23 septembre 2019, le sort de la compagnie aérienne XL Airways devait être fixé mercredi 2 octobre 2019 vers 15h par le tribunal de commerce de Bobigny. Faute d'offre ferme de la part d'un repreneur, une décision de liquidation judiciaire était attendue.

Sauf que, le dépôt d'un dossier à la dernière minute par Gérard Houa pourrait bien rabattre les cartes et donne en tout cas un dernier espoir de survie à XL Airways qui a du cessé tous ses vols depuis lundi 30 septembre 2019. Le patron de LU Azur, actionnaire minoritaire à 20% d'Aigle Azur qu'il n'a pas réussi à sauver, propose, selon le quotidien économique français La Tribune, une offre de reprise comprenant l'injection de 30 M€ composée de 15 M€ en fonds propres et 15 M€ sous forme de prêt actionnaire.

Le tribunal de Bobigny a donc accordé un nouveau sursis à XL Airways et met sa décision en délibéré jusqu'à la fin de la semaine.

Laurent Magnin, Pdg de XL Airways, aura tenté jusqu'au bout de faire émerger une solution : d'abord en s'adressant à Air France mais en vain, puis, très récemment en appelant à l'aide BpiFrance.

Le Pdg de XL Airways n'a pas apprécié la déclaration, lors d'une interview sur BFM Business, mardi 1er octobre 2019, de Nicolas Dufourcq. Le directeur général de la Banque publique d'investissement (BpiFrance) s'étonnait de ne pas avoir été sollicité par la compagnie aérienne.  "Nous ne comptons plus les heures, ni les jours, à envisager toutes les solutions possibles. Y compris, eu égard à votre communication, celle de la participation de la BPI qui a été créée, vous avez raison de le souligner, pour répondre au rayonnement industriel de notre pays. Créer des emplois de valeur et répondre à la concurrence sainement avec des outils adaptés, c’est la mission que les parlementaires français avaient rappelée dans un rapport du 30 septembre 2015. En prenant position sur l’aérien, vous donnerez le signal d’un pays qui croit dans cette industrie", lui a rétorqué dans une lettre Laurent Magnin qui sollicitait alors un rendez-vous avant l'audience du tribunal de commerce de Bobigny.

Créée en 1995, XL Airways (570 salariés) a transporté 730 000 passagers en 2018. La compagnie aérienne française a besoin de 35 M€ pour pouvoir mettre en oeuvre un plan de redressement à cinq ans.

Mercredi 2 Octobre 2019

Lu 1515 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.