Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

World Duty Free, de Barcelone vers le monde


Rédigé par le Jeudi 11 Septembre 2014 | Lu 871 commentaire(s)


La zone «duty free » récemment rénovée de l'aéroport de Barcelone El Prat (photo WDF)
La zone «duty free » récemment rénovée de l'aéroport de Barcelone El Prat (photo WDF)
ESPAGNE. World Duty Free inaugure au port de Barcelone son principal centre logistique mondial, avec 15 000 m² dédiés à la centralisation et distribution des marchandises vers les zones commerciales des aéroports espagnols, mais aussi à l’international, jusqu'aux aéroports d'Amérique et d'Asie.

Le groupe italien (dont le siège est à Novarra, dans la région du Piémont), opérait en Espagne sous le nom d'Aldeasa jusqu'en 2011. Le changement d'appellation coïncide avec la mise en œuvre d'une stratégie de développement marquée par le rachat, voici deux ans, des zones de « duty free » des vingt-six aéroports d'Espagne à l'opérateur national Aena. Une transaction de 2 mrds € pour prendre entièrement la main sur cette activité en Espagne, avec ensuite un plan de modernisation des boutiques. En témoignent les gros efforts réalisés dans la rénovation des espaces commerciaux des aéroports de Barcelone et de Palma de Majorque, où World Duty free a aménagé son plus grand magasin (d'une superficie de 2 659 m²), moyennant un investissement de 5,6 M€.  

L'Espagne est ainsi devenue le centre névralgique d'un groupe présent dans 120 aéroports (avec plus de 500 boutiques en duty free) et dans vingt et un pays. C'est dire l'importance stratégique des nouveaux entrepôts de 15 000 m² inaugurés dans la zone logistique du port catalan, où une trentaine de salariés sont en charge des expéditions.
Le centre logistique de Barcelone est spécialisé dans le traitement des marchandises périssables, mais également des parfums, tabacs et alcools.

World Duty Free a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 438 M€, et espère maintenir en 2014 la progression de 10% enregistrée l'an dernier.




Lire aussi :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 16:40 Le secteur du tourisme marocain broie du noir