Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

West Med corridors : un appel à projets, pléthore de réponses


Rédigé par le Vendredi 29 Janvier 2010 | Lu 2158 commentaire(s)


Veolia et Stef-TFE, maisons-mères de SNCM et CMN ont répondu à l'appel à projets West Med Corridors. (Photo NBC)
Veolia et Stef-TFE, maisons-mères de SNCM et CMN ont répondu à l'appel à projets West Med Corridors. (Photo NBC)
FRANCE. Lancé en juin 2009, l’appel à projets lancé par la France, l’Italie, l’Espagne et Malte semble avoir inspiré les armateurs en Méditerranée qui auraient été nombreux à avoir répondu. En France, deux projets ont été rendus public.

Louis Dreyfus Armateurs proposerait de relier Sète à Gênes trois fois par jour  avec six navires. Ce projet a été conçu en collaboration avec le Cercle pour l’Optimodalité en Europe et l’IIC (Instituto Internazionale delle Comunicazion).

Veolia et Stef-TFE ont également présenté un dossier fin décembre 2009 pour exploiter un service triangulaire entre Toulon-Bastia et Civitavecchia.

Pour l’heure,  Veolia Transports ne souhaite pas en dire davantage, compte tenu des mouvements sociaux qui perturbent l’activité de sa filiale SNCM. La CGT des compagnies SNCM et CMN  a, en effet, déposé un préavis de grève de 24 h  pour les journées du 2 et 23  février 2010 pour dénoncer le "démantèlement du  service public » sur la Corse.

Côté italien, le nom de Grimaldi revient souvent tout comme celui de GNV et de son ancien dirigeant Aldo Grimaldi qui, paraît-il, nourrirait des projets en solo.

L’annonce de l’arrivée de Moby Lines à Toulon en avril 2010 ne serait pas simplement le fruit du hasard… La petite compagnie à la baleine bleue préparerait-elle un dossier en catimini ?  Les réponses à ces questions devraient être connues en février ou mars 2010, date à laquelle l’appel à projets des RTE-T sera officiellement lancé par la Commission européenne.

Lire aussi : Medamos II ou comment stimuler les autoroutes de la mer avec le Maghreb
                     Les autoroutes de la mer West Med jouent les prolongations