Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Washington accuse la Syrie d'une nouvelle utilisation d'arme chimique


Rédigé le Vendredi 27 Septembre 2019 à 11:52 | Lu 1366 commentaire(s)


Les Américains avaient déjà ripostés en avril 2017 contre l'utilisation d'armes chimiques en Syrie (photo : DR)
Les Américains avaient déjà ripostés en avril 2017 contre l'utilisation d'armes chimiques en Syrie (photo : DR)
SYRIE. La Maison Blanche affirme que le régime syrien a utilisé du chlore comme arme chimique le 19 mai 2019 à Idlib (Nord-Ouest de la Syrie), où se terrent encore quelques djihadistes parmi la population. Mike Pompeo, secrétaire d'Etat américain, a assuré, jeudi 26 septembre 2019, en avoir les preuves. "Les Etats-Unis continueront à faire pression sur le régime Assad pour qu'il mette fin aux violences dirigées contre les civils syriens et pour participer à un processus politique, sous l'égide de l'ONU", insiste-t-il, laissant entendre une prochaine riposte. "Cette attaque ne restera pas sans réponse", a-t-il effectivement annoncé.

Déjà, en avril 2017, Donald Trump avait ordonné le lancement de cinquante-neuf missiles de croisière en Syrie pour protester contre une attaque au gaz sarin attribuée aux forces du région de Bachar el-Assad.

Voici quelques jours, la création d'un Comité constitutionnel pour régler le conflit syrien laisse l'espoir d'une solution politique à cette guerre civile au bilan de 370 000 morts depuis son déclenchement en 2011.




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation