Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Vueling installe sa première base italienne à Rome


Rédigé par , le Vendredi 30 Mars 2012 - Lu 1861 fois


La compagnie catalane dessert 76 destinations dans 20 pays. (photo : Vueling)
La compagnie catalane dessert 76 destinations dans 20 pays. (photo : Vueling)
ITALIE / ESPAGNE. Alors que la compagnie nationale espagnole Iberia  ne parvient pas à trouver un accord avec son personnel suite au lancement de sa filiale low cost Iberia Express Vueling  poursuit son développement en Europe et en Méditerranée.

La petite concurrente catalane née en 2004 a ouvert sa première base italienne à Rome Fiumicino , le 25 mars 2012. Il s’agit de la troisième base internationale de la compagnie aérienne à bas coût, après Amsterdam (Pays-Bas) et Toulouse (France).

À Rome, Vueling voudrait se positionner comme elle l’a fait à Paris où, en opérant 17 routes, elle nargue Air France  et Easyjet  en ce qui concerne les parts de marché de ces compagnies.

La Catalane propose 76 destinations dans 20 pays. 45 % de son capital sont détenus par Iberia avec qui Vueling partage ses codes.


Lire aussi :
Vueling se développe en France via Marseille, Lyon, Strasbourg et Brest
La compagnie Volotea s'apprête à décoller
La low cost espagnole Vueling ouvre une base à Toulouse















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info