Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Voltalia veut doubler ses capacités installées en énergies renouvelables



            Partager Partager

Le 16 juin 2016, Voltalia inaugurait son parc éolien d'Adriers dans le département de la Vienne (photo : Voltalia)
Le 16 juin 2016, Voltalia inaugurait son parc éolien d'Adriers dans le département de la Vienne (photo : Voltalia)
FRANCE. La société Voltalia lance, lundi 17 octobre 2016, une augmentation de capital de 170 M€ via des BSA (Bons souscription d'action). Le constructeur français de parcs d'énergies renouvelables (éolien, solaire et biomasse) et de production d'électricité est actuellement détenu à 85% par Creadev, la société d'investissement de la famille Mulliez, à 8% par Korys (famille belge Colruyt) et 7% de flottant.

Proparco, filiale de l'Agence française de développement (AFD), va entrer dans le capital à la hauteur de 4% pour un investissement de 15 M€. L'objectif de Creadev est de descendre autour des 70% de parts et d'élargir le flottant.

Les investisseurs ont jusqu'au 31 octobre 2016 pour souscrire à cette opération. Selon un communiqué publié par Sébastien Clerc, directeur général, l'augmentation de capital a reçu "des marques d'intérêt pour près de 60% du montant cible."

Les responsables de Voltalia veulent par cette ouverture de capital financer la construction de projets en phase de développement avancé (capacité totale de 215 megawatts) et d'autres projets en phase de développement. L'objectif est de doubler les capacités installées à l'horizon 2019 pour les porter à 1 gigawatt contre 477 megawatt aujourd'hui. Et d'atteindre les 3 GW de capacités exploitées (dont 2 GW pour compte de tiers). L'Ebitda devrait être multiplié par six pour atteindre les 180 M€ à la même échéance.

Voltalia veut également poursuivre sa croissance externe. En juin 2016, elle débutait les discussions pour reprendre la société portugaise Martifer Solar dont le rachat a été finalisé en août 2016.
Elle a cédé en septembre 2016 à un investisseur financier, 100% d'une de ses centrales solaires d'une capacité de 3 MW (Montmayon dans le Var) mais elle en conserve le contrat d'exploitation-maintenance sur seize ans. Cette cession générera un résultat avant impôt d'au moins 5 M€.

Créé en 2005, l'entreprise (58,5 M€ de chiffre d'affaires en 2015 avec 132 salariés) est implanté dans cinq régions géographiques : France (siège social à Paris et activité opérationnelle à Aix-en-Provence), Guyane française, Grèce, Maroc et Brésil.


Lundi 17 Octobre 2016

Lu 3402 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE