Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Vivendi débourse 700 M€ pour Gameloft



            Partager Partager

Vivendi débourse 700 M€ pour Gameloft. (logo Gameloft)
Vivendi débourse 700 M€ pour Gameloft. (logo Gameloft)
FRANCE. Vivendi s’empare de Gameloft après une OPA (offre publique d’achat) hostile lancée mi-février 2016 et clôturée le 27 mai 2016. Vincent Bolloré, PDG de Vivendi, va débourser 700 M€ pour le rachat de ce créateur de jeux vidéo sur mobile. 
 
Il s’assure ainsi le contrôle de 47% des parts du capital de Gameloft, le double de la famille Guillemot, fondatrice de la société (21%). Vivendi a pu arriver à ce pourcentage avec l’aide du fonds Amber capital, troisième actionnaire de Gameloft. 
 
Cette acquisition s’inscrit dans la volonté de Vincent Bolloré d’être présent dans les secteurs du multimédia, du cinéma avec Canal+, d'Internet avec Dailymotion ou dans la musique avec Universal. 
 
Pourtant, le groupe vendait voici trois ans le leader des jeux vidéos, Activision pour 6 mrds€. La différence entre les deux acteurs réside dans le fait que Gameloft se spécialise dans l’édition de jeux sur mobiles et non sur consoles et ordinateurs comme Activision. 
 
De plus, Ubisoft, fondé par les frères Guillemot, demeure le réel enjeu de Vivendi, car il s’agit du leader français des jeux vidéo. Et si Vincent Bolloré veut ajouter ce secteur à sa palette de services, il lui faudra aussi racheter Ubisoft dont il détient déjà 17,6%. 
 
La bataille entre Vivendi et les frères Guillemot fait rage depuis le mois de mars 2016. La fratrie a d’abord déposé un recours auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour dénoncer l’OPA, puis auprès de la cours d’appel de Paris. Ces derniers refusent tout rachat par la société de Vincent Bolloré. Si le combat pour Gameloft s’avère perdu d’avance, il n’en est pas de même pour Ubisoft où la présence de la famille Guillemot reste plus importante. 
 
Gameloft a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 256 M€ dont 96% à l’étranger. La PME compte 7 000 salariés.

Lire aussi :Vivendi regarde vers le sud

Ludivine Tur
Lundi 30 Mai 2016

Lu 1100 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA


agenda

Recherche personnalisée

Soumettre un événement

À cause de la pandémie du Covid-19
et des différentes restrictions
de circulation, de confinement et de fermeture des lieux publics dans les pays méditerranéens, nous suspendons jusqu'à nouvel ordre la publication
de notre agenda







À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.