Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Vinci signe le contrat de rachat des aéroports portugais



            Partager Partager

Vinci va gérer les aéroports portugais (photo Giåm, licence CC)
Vinci va gérer les aéroports portugais (photo Giåm, licence CC)
PORTUGAL . Les douze aérogares portugaises (continent et archipels) changent de mains . le Français Vinci a signé à Lisbonne le contrat qui lui permet de devenir le nouvel opérateur aéroportuaire. Vinci a remporté l’OPA lancée par le gouvernement portugais en 2012, grâce à une proposition de rachat de 3 mrds€

En signant le contrat, le groupe français a du déposer une caution de 100 M€. Il s’est engagé à verser l’intégralité de la somme convenue avant l’été 2013, mais la concrétisation dépend encore de la Commission européenne qui analyse actuellement le dossier. Bruxelles a émis quelques réserves quant à la procédure de cession de la concession effectuée par le gouvernement portugais afin de pouvoir procéder à la privatisation des aéroports.

Vinci a par ailleurs confirmé qu’il maintiendrait en place l’équipe de gestion actuelle. L’objectif du groupe français est de développer une stratégie décentralisée, qui lui permet de se positionner sur d’autres opérations dans le monde. Actuellement des prospections sont en cours avec des aéroports sud-américains , africains et asiatiques.

Le groupe français double sa capacité opérationnelle avec l’accord signé à Lisbonne. Majoritairement détenu par des fonds du Qatar, Vinci gérait jusqu’à présent douze aéroports, neuf en France, trois au Cambodge. Vinci a dégagé un bénéfice de 1,9 mrd € en 2012, en augmentation de 0,7 % par rapport à l’exercice précédent.

Le groupe est déjà présent au Portugal au travers d’une participation de 37 % dans Lusoponte (concession des ponts de Lisbonne jusqu’en 2030) tandis que Vinci Construction fait partie du consortium qui a construit le Pont Vasco de Gama sur le Tage à Lisbonne.

Le Portugal, qui attend la décision de l’autorité européenne de la concurrence, a lié la cession de la gestion aéroportuaire à la privatisation de la compagnie aérienne TAP, dont l’OPA est suspendue mais devrait être relancée avant le second trimestre de 2013.

Vinci a obtenu une concession de 50 ans pour gérer les aérogares portugaises.

Vendredi 22 Février 2013

Lu 1321 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Février 2020 - 11:04 Air-France comble le vide laissé par Aigle Azur


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.