Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Veolia veut se séparer de ses activités transport


Rédigé le Mercredi 7 Décembre 2011 à 08:25 | Lu 6046 commentaire(s)


Veolia Transport exploite plusieurs réseaux de tramways en Méditerranée dont celui de Barcelone (photo Veolia Transporte)
Veolia Transport exploite plusieurs réseaux de tramways en Méditerranée dont celui de Barcelone (photo Veolia Transporte)
FRANCE. Une priorité : le désendettement. Le groupe français Veolia a annoncé mardi 6 décembre 2011 sa volonté de se séparer de sa branche transport en deux ans.

Les activités transports collectifs de voyageurs sont détenues par sa filiale commune (50/50), créée avec Transdev (Caisse des Dépôts) sous le nom de Veolia Transdev au premier trimestre 2011 (lire : Veolia transport et Transdev fusionnent pour devenir Veolia Transdev). Ce sont ces 50% d'actions que Veolia va mettre sur le marché.

Veolia prévoit des cessions d'un montant de 5 mrds€ qui lui permettront de se désendetter pour faire tomber cette dette à 12 mrds€ (trois fois l'Ebitda contre 4 aujourd'hui) fin 2013.

Implanté dans vingt-huit pays dont la France (SNCM, tramways de Montpellier, Nice...), l'Espagne (tramway de Barcelone, Tenerife) et le Maroc (tramway entre Rabat et Salé), Veolia Transdev emploie 119 000 salariés et réalise un chiffre d'affaires consolidé de 8 mrds€.

Le groupe Veolia est également impliqué dans les secteurs de l'eau, de l'énergie et de la propreté.