Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Veolia associé à Bouzid et Hakam va gérer les bus de Rabat


Rédigé par Brigitte Challiol, le Vendredi 27 Mars 2009 - Lu 5799 fois

Les villes de Rabat, Salé et Témara ont choisi le groupement mené par le français Veolia Transport pour gérer leur réseau d’autobus urbain. Le contrat signé pour 15 ans, est assorti d’un projet de développement de 180 M€.


Tramway et bus structurants vont changer la donne du transport urbain à Rabat
Tramway et bus structurants vont changer la donne du transport urbain à Rabat
MAROC / FRANCE. Le consortium regroupant Veolia Transport (51,04%) et ses deux partenaires marocains le Groupe Bouzid (28,06%) et le groupe Hakam (20,90%) a remporté la gestion du réseau d’autobus des villes de Rabat, Salé et Skhirate-Témara. Le contrat entrera en vigueur en août 2009 pour une durée de quinze ans.

Il prévoit une importante restructuration du réseau de transport avec la création de six lignes structurantes de bus au sein de la wilaya regroupant les trois villes, en complément et en continuité du tramway en cours de construction. Au total, le groupement doit investir 180 M€ essentiellement pour renouveler le parc existant. A terme, le parc d’autobus de l’agglomération comptera 560 véhicules dont 150 autobus articulés. Des voies dédiées aux bus seront également créées sur un total de 83,3 km dont 6,8 km très rapidement.

Trois lignes de tramway sont ensuite prévues

Ce contrat s’inscrit dans l’ensemble du projet de développement de transports urbains mis en place par les communautés urbaines de Rabat, Salé et Skhirat-Témara, dont la croissance de la population ces dernières années génère d’importants problèmes de circulation.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet de tramway de Rabat-Salé dont les travaux ont démarré en juillet 2007. La première phase du projet prévoit la construction de deux lignes totalisant un parcours de 19 km avec 32 stations. La mise en service doit intervenir en 2010.

Deux autres lignes sont ensuite prévues. C’est le français Alstom qui va fournir le matériel roulant des deux premières lignes, soit une quarantaine de rames (et quinze autres à moyen terme) pour un montant global de 107 M€.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info