Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Une tempête de neige bloque pendant plusieurs jours la Catalogne


Inédites depuis 2001, les chutes de neige en Catalogne ont paralysé la vie de ses habitants pendant près de trois jours. Ces derniers pointent aujourd'hui du doigt les lacunes de la gestion de la crise par les autorités.


            Partager Partager

Le quartier de l'Eixample déserté au moment le plus fort de la tempête (photo J. Roland)
Le quartier de l'Eixample déserté au moment le plus fort de la tempête (photo J. Roland)
ESPAGNE. « Inacceptable », « décevante », « irresponsable ». Tels sont les mots employés par les catalans pour qualifier l’attitude des pouvoirs publics face à la tempête de neige inédite qui s’est abattue lundi 7 mars 2010 sur leur région.

Parmi les dégâts causés par celle-ci, on compte en effet 180 routes fermées pour la nuit, 220 000 foyers sans électricité pendant au moins 24 heures, plus de 1000 passagers bloqués dans les trains, 140 000 élèves privés d’école et quatre hôpitaux dont l’accès a été bloqué.

Un bilan préoccupant pour une tempête qui a duré une seule journée mais dont les conséquences ont perduré, elles, trois jours durant après le phénomène. Les critiques des habitants, relayées par tous les médias du pays, portent principalement sur le manque de réactivité des autorités qui, mercredi 9 mars 2010 au soir, n’avaient toujours pas rétabli l’approvisionnement en électricité de 100 000 foyers, dans la province de Gérone notamment.

Les responsables politiques se renvoient la balle

Au fil des heures qui ont suivi la tempête, les autorités politiques ont multiplié les déclarations afin de se dédouaner. Après avoir montré du doigt les lacunes caractéristiques des prévisions météorologiques, les autorités régionales ont évoqué la malchance : « nous avions averti les gens qu’il pourrait neiger en grande quantité, explique Joan Boada, secrétaire général de l’Intérieur à la Generalitat. Ce que nous ne pouvions pas prévoir, hélas, c'était la chute d’une ligne de haute tension sur l’autoroute A7 ».

En ligne de mire, l’entreprise Endesa qui est aujourd’hui forcée de se justifier: "nos lignes de haute tension répondent aux normes en vigueur", a martelé l'entreprise.

Du côté de la municipalité de Barcelone, on adresse des reproches à la Generalitat, dont le gouvernement tripartite n'aurait pas réussi à prendre de décision pour expliquer les dysfonctionnements: "Il revenait au gouvernement de prendre une décision, comme celle d'empêcher les gens d'entrer dans Barcelone en voiture le lundi matin", a lancé le maire Jordi Hereu.

Alors que les polémiques se poursuivent par médias interposés, jeudi 11 mars 2010 au matin, certaines villes comme Palafrugell, ne recevaient toujours pas d'électricité.

Anna Casal, à BARCELONE

Jeudi 11 Mars 2010

Lu 2617 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Octobre 2018 - 14:17 Fermeture du port de Bastia

Vendredi 26 Octobre 2018 - 09:07 Séisme marin en Méditerranée occidentale


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.