Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Une start-up tunisienne lance un service de transport porte-à-porte baptisé OUIber



            Partager Partager

OUIber se présente comme alternative au taxi (photo : OuiBer)
OUIber se présente comme alternative au taxi (photo : OuiBer)
TUNISIE. La plate-forme technologique et de service OUIber.com a été lancée officiellement le 23 octobre 2017 en Tunisie. "Elle permet aux Tunisiens expatriés, aux touristes, aux voyageurs de réserver et commander à l’avance un véhicule avec chauffeur privé pour des transferts « porte à porte » vers les aéroports, les gares…, pour des déplacements réguliers, pour des courses et pour des accompagnements des personnes âgés, handicapées ou des enfants", précise Aya Gharbi, responsable commerciale SQLI Services et en charge du marketing de OUIber.

La société est co-dirigée par Anis ben Boubaker (cofondateur du projet) et Younes el Ghoul (responsable technique du projet), et soutenue par la technopole de la Manouba, près de Tunis. Elle s'appuie sur le prestataire informatique tunisien SQLI Services - dont Younes Elghoul est le directeur général - qui a développé la plate-forme logicielle et mobile et gère la maintenance et l'hébergement. OUIber se rémunère à hauteur de 10% sur les courses et espère un chiffre d'affaires en première année compris entre 60 000 et 75 000 dinars tunisiens (20,6 K€ à 25,7 K€).

Faute d'un nombre suffisant de chauffeurs pour l'instant (25 actuellement), OUIber ne couvre pas tout le territoire tunisien. "Le service est limité à Tunis, Monastir, Sousse et Kairouan avec principalement des transferts aéroports, ports et gares", souligne Aya Gharbi.

Outre le fait que leur modèle soit calqué directement sur ces deux entreprises, le choix d'un nom, contraction de ceux de Ouibus (marque commercial de la SNCF) et de Uber (plate-forme internationale de location de voiture de tourisme avec chauffeur), ne semble bizarrement poser aucun problème aux dirigeants de la nouvelle société. Ils soulignent qu'"aujourd'hui, tous les étudiants, journalistes, chefs d'entreprises...préfèrent utiliser le mot "uberisation des économies" que ceux d'"économie collaborative" ou "économie de partage"."


Vendredi 27 Octobre 2017

Lu 4439 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE