Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Une nouvelle ligne maritime de Grimaldi entre l'Italie et l'Espagne


Rédigé par , le Mercredi 23 Novembre 2011 - Lu 3253 fois

L'armateur napolitain Grimaldi dévoile un nouveau service maritime entre l'Espagne (Valence) et l'Italie (Gênes). Il consolide ainsi sa stratégie de "conquête dans le secteur des autoroutes de la mer" en Méditerranée.


Nouvelle ligne de la compagne Grimaldi Lines entre Gênes et Valence
Nouvelle ligne de la compagne Grimaldi Lines entre Gênes et Valence

ESPAGNE / ITALIE. L'armateur napolitain Grimaldi dévoile un nouveau service maritime entre l'Espagne (Valence) et l'Italie (Gênes). Il consolide aisni sa stratégie de "conquête dans le secteur des autoroutes de la mer" en Méditerranée.

Le groupe armatorial fondé en 1947 réuni un équipage de 8 000 salariés et vogue sur un chiffre d'affaires 2010 de 2,3 mrds€. Il a transporté dans ses cales 2,8 millions de voitures, 1,4 million de remorques et de conteneurs et 2,7 millions de passagers. Grimaldi contrôle dans le secteur du passager Finnlines, un des leaders du ro-ro en mer Baltique, et possède Minoan Lines, l'opérateur grec de ferries.

Le nouveau service reliant les ports de Gênes et de Valence pourra assurer trois rotations hebdomadaires dans chaque sens. Selon la compagnie, "en sortie de Gênes, des départs sont proposés tous les mercredis, vendredis et dimanches à 5 heures du matin tandis qu'à Valence les départs sont assurés les mercredis, jeudis et samedis à 20 heures".

Deux nouveaux rouliers permettront le déploiement de ce service : l'“Eurocargo Valencia” et le “Craig Side”, capables de transporter dans les deux sens 1 600 remorques, 72 camions et 1 500 voitures par semaine.

Le transit time de cette nouvelle autoroute de la mer s'élève à environ 24 heures, évitant ainsi la congestion routière sur un trajet de plus de 1.300 km et assurant la ponctualité de même que la régularité de la livraison des marchandises”, précise la direction de la compagnie italienne qui rappelle que "Valence peut être considéré comme le port naturel de Madrid, puisque situé à 350 km de la capitale espagnole".

L'ouverture de ce service Gênes-Valence nous permet de renforcer notre présence dans le secteur des autoroutes de la mer en Méditerranée”, souligne Emanuele Grimaldi, le directeur général du groupe. Emanuele Grimaldi estime que "les bénéficiaires seront non seulement les opérateurs logistiques du triangle industriel Milan-Turin-Gênes, mais également les sociétés situées au-delà des frontières de l'Italie et de l'Europe du Nord. Bref, tous les acteurs économiques qui ont ou auront des échanges avec l'Espagne du centre et du sud et le Portugal".

Ainsi, le groupe Grimaldi espère "consolider et intensifier" les liaisons maritimes qu'il opère entre l'Italie et l'Espagne, à la conquête du marché espagnol.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info