Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Un rapport d'Allianz place le système de retraites français parmi les plus mauvais au monde



            Partager Partager

MONDE. Dans son "Global Pension Report 2020 ", publié jeudi 28 mai 2020 sous le nom "Retraites : Le Cygne argenté?", le groupe Allianz analyse et classe les systèmes de retraites dans le monde.
"La démographie et les retraites ont été éclipsées par d'autres priorités ces dernières années, en premier lieu le changement climatique et aujourd'hui la lutte contre l'épidémie de la Covid-19", commente Ludovic Subran, chef économiste du groupe Allianz. Selon lui, "désamorcer la crise imminente des retraites et préserver la justice et l'égalité entre les générations sont des éléments clefs pour construire des sociétés inclusives et résilientes. Alors que les politiques façonnent la reprise, n'oublions pas la protection sociale."

Soixante-dix pays et leurs systèmes à travers le monde ont été étudiés et chacun s'est vu attribuer une note de 1 à 7 (1 étant la meilleure) définie en Allianz Pension Index (API). Ce classement prend en compte les conditions initiales (démographiques et budgétaires), leur viabilité ainsi que leur adéquation au niveau de vie proche de celui d'un actif.

Selon cette étude Euler Hermes - Allianz, la Suède (API de 2,9), la Belgique (2,9), le Danemark (3,0), la Nouvelle Zélande (3,0) et les Etats-Unis (3,0) sont considérés comme les cinq meilleurs systèmes de retraites au monde. "Entre démographie et finances publiques sous pression, le report de l'âge de départ à la retraite et la mise en place de solutions de retraites par capitalisation restent les options privilégiées pour améliorer le système de retraites", indique le rapport.

Auteure du rapport, Michaela Grimm reconnaît que "le problème des retraites n'est pas nouveau." Mais, selon elle, "la crise du coronavirus et son lot de nouvelles dettes changent la donne. Une des conséquences de la crise sera certainement que nous devrons redoubler d'efforts pour reformer nos systèmes de retraites. Le peu qui restait de marge de manœuvre budgétaire s’est envolé".
Pour le groupe Allianz, "le constat est inquiétant, seule une poignée de pays, dont la Suède, la Belgique et le Danemark, sont prêts pour le choc de la transition démographique".

La viabilité financière du système français des retraites en question

La France, malgré un système de retraites généreux, n'accroche que la 51e place avec un API de 4,16 plombé par les paramètres sur sa viabilité financière. Elle est, notamment, devancée par l'Italie qui arrive 18e de ce classement avec un index de 3,39 et se positionne comme premier pays méditerranéen. La France n'arrive qu'à la 11e place dans cette région. Loin derrière Israël (API de 3,51), Malte (3,74), l'Egypte (3,88), la Turquie (3,95), l'Espagne (3,98), la Croatie (4,05), la Slovénie (4,07), Chypre (4,08) et le Portugal (4,12).

Seules la Grèce (4,43), le Maroc (4,47) et le Liban (5,45 et dernier de ce classement mondial), occupent des rangs derrière l'hexagone. L'analyse de l'index obtenu par la France montre que "les options de politiques économiques qui pourraient améliorer le résultat comprennent l'âge de la retraite, les déductions pour retraite anticipée et l’inclusion d’un facteur démographique dans la formule de la pension de retraites. Ceci est d'autant plus important que la marge de manœuvre budgétaire est contrainte (et plus encore après la Covid-19) et que le vieillissement de la société progresse rapidement : le taux de dépendance des personnes âgées atteindra près de 50 % d’ici trois décennies. Ainsi, après la crise Covid19, le débat sur la durabilité du système de retraites devrait revenir sur le devant de la scène politique", précise un communiqué du groupe Allianz.

Sur l'indice API des "conditions initiales" - qui prend en compte l'évolution démographique et la situation des finances publiques (marge de manoeuvre budgétaire) -, l'étude indique qu'il n'est pas surprenant que de nombreux pays émergents d'Afrique ou d'Asie obtiennent d'assez bons résultats, car leur population est encore jeune et leurs déficits et dettes publics sont relativement faibles. En revanche, de nombreux pays européens comme l'Italie ou le Portugal se classent parmi les moins performants : les populations âgées sont confrontées à des dettes élevées.

La rédaction
Jeudi 28 Mai 2020

Lu 4707 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.