Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Un pavillon corse à l'étude pour les liaisons entre la Corse et le continent français


Rédigé par , le Mardi 26 Janvier 2016 - Lu 7543 fois


Corsica Maritima accepte le protocole d'accord présenté par la CTC (logo Corsica Maritima)
Corsica Maritima accepte le protocole d'accord présenté par la CTC (logo Corsica Maritima)
FRANCE. D'ici à l'été 2016, un nouvelle compagnie maritime assumera des liaisons entre la Corse et le continent français. La Collectivité territoriale de Corse (CTC) a présenté lundi 25 janvier 2016 un protocole d'accord pour "la mise en oeuvre opérationnelle d'une compagnie maritime corse...autour d'un partenariat public-privé dans un cadre juridique assurant la prise en compte de l'intérêt général dont la CTC est la garante."

Ce texte a d'ores et déjà été signé par le Syndicat des travailleurs corses (STC), la CFDT Corsica, la Corsica Maritima et la Méridionale (basée à Marseille et appartenant au groupe Stef). Créée par un consortium d'entrepreneurs corses associés à l'armateur Daniel Berrebi, basée à Bastia, Corsica Maritima a lancé des liaisons en cargo roulier sous le nom Corsica Linea. Maritima Ferries, née de la reprise par le groupe corse Rocca de la SNCM, n'a pas encore émis d'avis.

Selon le protocole d'accord, la CTC détiendra au minimum 51% du capital de la future compagnie maritime dont le siège se situera en Corse. La Collectivité sera en outre propriétaire exclusive des navires. Le pavillon français 1er registre sera conservé pour les personnels navigants. La CTC étudie la possibilité d'y adjoindre un pavillon spécifique à la Corse, autorisé par la loi. Le pavillon italien du grand concurrent Corsica Ferries ne pourra donc pas être associé à cette démarche.

Délégataire du service public de transport maritime entre la Corse et Marseille, dont elle assure la liaison depuis 1931, la Méridionale a fait savoir dans un communiqué qu'elle "a répondu favorablement à la Collectivité Territoriale de Corse l’invitant à participer à un groupe de réflexion et de travail relatif à la création d’une compagnie maritime corse, mais précise qu’elle n’est pas engagée par le communiqué de presse de la CTC dans l’ensemble de ses composantes."

Les modalités d'exercice de cette nouvelle compagnie seront arrêtées d'ici trois mois.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info