Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Un homme d'affaires suspecté du meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia



            Partager Partager

L'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia avance avec l'arrestation d'un homme d'affaires (photo :DR)
L'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia avance avec l'arrestation d'un homme d'affaires (photo :DR)
MALTE. La police maltaise a procédé, mercredi 20 novembre 2019 à l'aube, à l'arrestation d'un homme d'affaires, Yorgen Fenech, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Daphne Caruana Galizia (53 ans). Lundi 16 octobre 2017, cette journaliste d'investigation, dévoilant sur son blog "Running Commentary" (Commentaire en continu) les affaires de corruption des politiques de tous bord, avait péri dans l'explosion de sa voiture piégée à la Valette, la capitale de l'île méditerranéenne.

Directeur et co-actionnaire de la société malaise Electrogas - il possède plusieurs autres entreprises dont 17 Black Limited basée à Dubaï et est directeur du groupe familial Tumas (hôtellerie et automobile), propriétaire de l'hôtel Hilton de Portomaso (St Julian's) et du Casino de Portomaso dont il est directeur - Yorgen Fenech a été interpellé sur son yacht Gio alors qu'il venait de quitter le port de Portomaso, au nord de la Valette, et sans doute de tenter de fuir en direction de la Sicile. Selon la presse locale, il avait remporté en 2013 un contrat de concession avec l'Etat maltais pour la construction et la gestion d'une centrale électrique au gaz avec Electrogas.

D'autre part, la journaliste assassinée avait cité 17 Black pour ses connections financières avec des membres du gouvernement maltais. Elle travaillait notamment sur la partie maltaise des "Panama Papers" accusant plusieurs membres du gouvernement maltais de fraudes fiscales. Une enquête de l'agence Reuters avait permis plus tard de découvrir que l'entreprise appartenait à Yorgen Fenech.

En juin 2019, le Conseil de l'Europe a également identifié 17 Black comme ayant effectuée des versements mensuels (2 M$ en un an) à des officiels maltais via des sociétés secrètes du Panama qu'ils détenaient et d'avoir reçu de fortes sommes d'argent de la part d'un ressortissant azerbaïdjanais.

Une immunité a permis l'interpellation

Yorgen Fenech est soupçonné dans le cadre du meurtre de la journaliste d'investigation maltaise (photo : DR)
Yorgen Fenech est soupçonné dans le cadre du meurtre de la journaliste d'investigation maltaise (photo : DR)
La veille de l'interpellation de Yorgen Fenech, Joseph Muscat, Premier ministre maltais, annonçait l'octroi d'une immunité à un homme qui aurait été l'intermédiaire dans le meurtre, en échange de son témoignage.

Trois autres hommes ont déjà été arrêtés, le 4 décembre 2017, dans le cadre de la même affaire. les frères Alfred et George Degiorgio et Vincent Muscat (sans aucun lien familial avec le Premier ministre).

Mercredi 20 Novembre 2019

Lu 1067 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.