Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Un homme d'affaires suspecté du meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia


Rédigé le Mercredi 20 Novembre 2019 à 16:40 | Lu 2007 commentaire(s)


L'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia avance avec l'arrestation d'un homme d'affaires (photo :DR)
L'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia avance avec l'arrestation d'un homme d'affaires (photo :DR)
MALTE. La police maltaise a procédé, mercredi 20 novembre 2019 à l'aube, à l'arrestation d'un homme d'affaires, Yorgen Fenech, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Daphne Caruana Galizia (53 ans). Lundi 16 octobre 2017, cette journaliste d'investigation, dévoilant sur son blog "Running Commentary" (Commentaire en continu) les affaires de corruption des politiques de tous bord, avait péri dans l'explosion de sa voiture piégée à la Valette, la capitale de l'île méditerranéenne.

Directeur et co-actionnaire de la société malaise Electrogas - il possède plusieurs autres entreprises dont 17 Black Limited basée à Dubaï et est directeur du groupe familial Tumas (hôtellerie et automobile), propriétaire de l'hôtel Hilton de Portomaso (St Julian's) et du Casino de Portomaso dont il est directeur - Yorgen Fenech a été interpellé sur son yacht Gio alors qu'il venait de quitter le port de Portomaso, au nord de la Valette, et sans doute de tenter de fuir en direction de la Sicile. Selon la presse locale, il avait remporté en 2013 un contrat de concession avec l'Etat maltais pour la construction et la gestion d'une centrale électrique au gaz avec Electrogas.

D'autre part, la journaliste assassinée avait cité 17 Black pour ses connections financières avec des membres du gouvernement maltais. Elle travaillait notamment sur la partie maltaise des "Panama Papers" accusant plusieurs membres du gouvernement maltais de fraudes fiscales. Une enquête de l'agence Reuters avait permis plus tard de découvrir que l'entreprise appartenait à Yorgen Fenech.

En juin 2019, le Conseil de l'Europe a également identifié 17 Black comme ayant effectuée des versements mensuels (2 M$ en un an) à des officiels maltais via des sociétés secrètes du Panama qu'ils détenaient et d'avoir reçu de fortes sommes d'argent de la part d'un ressortissant azerbaïdjanais.

Yorgen Fenech est soupçonné dans le cadre du meurtre de la journaliste d'investigation maltaise (photo : DR)
Yorgen Fenech est soupçonné dans le cadre du meurtre de la journaliste d'investigation maltaise (photo : DR)

Une immunité a permis l'interpellation

La veille de l'interpellation de Yorgen Fenech, Joseph Muscat, Premier ministre maltais, annonçait l'octroi d'une immunité à un homme qui aurait été l'intermédiaire dans le meurtre, en échange de son témoignage.

Trois autres hommes ont déjà été arrêtés, le 4 décembre 2017, dans le cadre de la même affaire. les frères Alfred et George Degiorgio et Vincent Muscat (sans aucun lien familial avec le Premier ministre).




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation