Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Un éventail ouvert de possibilités pour les acteurs de l’eau…durable




Pour le compte du Plan Bleu, Nicolas Dutreix, du cabinet Nomadéis, a travaillé à la conception d’un guide de méthodologie des politiques de Gestion de la Demande en Eau. Le livret est une aide à la décision pour les nombreux décideurs locaux qui veulent rendre soutenable le développement de leur région.


            Partager Partager

Faire au mieux, équitablement, selon les besoin, ce sont les objectifs de la Gestion de la Demande en Eau (DR Nomadéis)
Faire au mieux, équitablement, selon les besoin, ce sont les objectifs de la Gestion de la Demande en Eau (DR Nomadéis)

econostrum.info : Le Plan Bleu vient d’éditer un guide méthodologique de la gestion de la demande en eau, dont il a confié la rédaction à votre bureau d’étude Quels objectifs poursuit cet opuscule ?

 

Nicolas Dutreix : Le guide d’aide à la décision que vient de publier le Plan Bleu pour la Méditerranée s’appuie sur des études de cas, avec la volonté pratique d’aider les décideurs des collectivités territoriales.

 

Il identifie cent-vingt-quatre mesures. En fonction de leurs problématiques, les collectivités peuvent y choisir celles qui leurs semblent envisageables et souhaitables. Ce guide éclaire leur réflexion. Il propose une méthodologie pour que les décideurs locaux puissent faire des choix et les hiérarchiser.

 

L’analyse coût-avantages menée pour chacune de ces mesures possibles permet de les hiérarchiser en fonction de résultats environnementaux, mais aussi sociaux.

 

Ce guide constitue-t-il une étape, symbolique, du passage d’une politique de l’offre à une autre, basée sur la gestion de la demande ?

 

Oui, il résulte d’un travail de longue haleine que mène le Plan Bleu sur la question de l’utilisation de l’eau en Méditerranée sur le sujet.

 

Nous constatons que peu à peu les politiques de l’offre en eau se voient complétées par des politiques de la demande.

 

La GDE progresse notablement. Nous l’avons vérifié en travaillant sur un cas d’école, la région de Sfax, dans l’ouest tunisien. Nous pensons nécessaire d’accompagner le mouvement en facilitant les prises de décisions des acteurs.


Enjeu primordial

Quelle méthode propose ce guide ?

 

Il permet de décliner les mesures possibles de GDE en ouvrant le catalogue de celles-ci. D’abord il s’agit de déterminer sa politique de gestion de l’eau et de l’organiser avec divers acteurs.

 

Dans les pays méditerranéens, à côté d’une police de l’eau et d’instances d’arbitrages, nous assistons à la naissance d’associations d’irrigants, de contrats de rivières, ou de gestion d’une nappe souterraine, ou d’institutions participatives telles que les commissions locales de l’eau.

 

Un arsenal législatif permet de mieux _sauvegarder les eaux fossiles, de contrôler les forages, ou encore de réguler les productions agricoles.

 

Ces dernières sont grandes consommatrices d’eau. Vous semblez dire qu'il s'agit d'un enjeu primordial.

 

Oui, on ne dit pas assez que l’agriculture, autour de la Méditerranée, représente  – en particulier au sud – 60 à 80% des usages de l’eau.

 

Voilà donc une activité cruciale pour le développement durable. Et un levier pour toutes les politiques de gestion de la demande.

 

Ainsi, dans toute une série de travaux, le Plan Bleu estime à 30% le potentiel d’eaux usées réutilisables par l’agriculture  dans les pays du sud méditerranéen.

 

Mais voilà, encore faut-il être en mesure de les traiter. L’enjeu est important, notamment au niveau social, compte tenu du grand nombre d’emplois, réels et potentiels, que représente l’agriculture dans cette région.

Les politiques de l’offre ne résisteront pas à la double pression démographique et climatique. Il est donc temps de changer son arrosoir d’épaule ! (photo Société du Canal de Provence DR)
Les politiques de l’offre ne résisteront pas à la double pression démographique et climatique. Il est donc temps de changer son arrosoir d’épaule ! (photo Société du Canal de Provence DR)


Lundi 2 Juin 2014


Lu 1398 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2018 - 15:01 La Méditerranée sous observation







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert

LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE