Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Un complexe hôtelier israélien est menacé d'inondation à cause de l'exploitation intensive de minerais dans la Mer Morte


Le gouvernement israélien est soumis à un dilemme de taille : Reconstruire quatorze hôtels d'Ein Bokek sous la menace d'une inondation ou arrêter l'exploitation intensive de minerais dans la Mer Morte cause de ce risque.


            Partager Partager

La mer morte, la partie sud est séparée de celle du nord par une bande de terrain. Photo (DR).
La mer morte, la partie sud est séparée de celle du nord par une bande de terrain. Photo (DR).
ISRAËL. Les quatorze hôtels d'Ein Bokek, au bord de la Mer Morte risquent d'être inondés d'un moment à l'autre: Le niveau du sel dans la partie Sud de la mer morte est trop élevé. Faut-il sauver le complexe touristique ou le reconstruire ailleurs? Le gouvernement s'interroge.
 
L'accumulation de sel au fond de la mer morte, due à l'exploitation intensive des minéraux par Israel Chemicals Ltd., provoque une montée du niveau de la mer morte dans cette zone, de vingt centimètres par an.
 
Lors d'une conférence de presse, mercredi 26 Janvier 2011, le ministère de la Protection de l'Environnement israélien a déclaré que la meilleure solution était de stopper immédiatement la montée du niveau de la mer, en retirant la couche de sel qui s'y est accumulé.
 
Le coût de l'opération est estimé à 760 M$ (550 M€), auxquels s'ajouteraient chaque année 100 M$ (72 M€)  pour la maintenance de l'état du bassin.
 
Israel Chemicals Ltd . refuse de payer la totalité du coût des travaux, et propose de retirer le sel sur une surface de seulement 80 m².
 
De son côté le ministère des Finances souhaite déplacer l'ensemble des quatorze hôtels d'Ein Bokek, actuellement situés à quelques kilometres des usines Dead Sea Works . Une solution beaucoup moins coûteuse, mais qui fait frémir  les dirigeants de Israël Hotels Association , propriétaires des hôtels. 

Israel Chemicals Ltd, un empire qui vaut des milliards

Le complexe d'Ein Bokek est menacé par la montée des eaux (photo Ein Bokek)
Le complexe d'Ein Bokek est menacé par la montée des eaux (photo Ein Bokek)
Depuis fin 2008, le prix des actions d'Israel Chemicals Ltd. a augmenté de 270%, annonçait le quotidien économique israélien Globes, le 5 février 2011.

Israel Chemicals Ltd. est en effet le troisième producteur mondial de potasse avec 11% de la production mondiale, mais fournit aussi 40% du brome mondial avec une capacité de production de 280 000 tonnes. La compagnie produit également 9% du magnésium et 3% du phosphate mondial.

Fondée en 1968 par l'Etat hébreu, la compagnie exploite au départ les mines du Néguev,  elle est privatisée et cotée à la bourse de Tel-Aviv  (TASE) en 1992. Le gouvernement israélien détient toujours un "Special State Share," qui l'autorise à exercer certains droits sur le groupe.

Le capital d'Israel Chemicals Ltd. est évalué à 12.9 mds$  (9,3 mds€) et le groupe a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 1,9 md$ (1,3 md€). 90% des ventes d' Israel Chemicals Ltd. sont exportées dans le monde entier et notamment en France par l’intermédiaire de sa filiale Amsterdam Fertilizers BV.  

Le ministère du Tourisme israélien prendra une décision finale à la fin du mois de Février 2011, Israel Chemicals Ltd. devra prendre en charge la reconstruction des hôtels ou bien les travaux de réhabilitation du fond des bassins sud de la mer morte.

Lire aussi: Mer Morte alliance ecolos-industriels contre un projet dangereux


Lundi 7 Février 2011

Lu 2285 fois





1.Posté par Jean le 08/02/2011 13:41
Excellent article qui met en avant ce dilemme dont la décision finale du gouvernement sera difficile a prendre.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.