Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Un chef d'entreprise libanais candidat au poste de Premier ministre



            Partager Partager

Samir Khatib brigue le poste de Premier ministre libanais (photo : Khatib & Alami)
Samir Khatib brigue le poste de Premier ministre libanais (photo : Khatib & Alami)
LIBAN. En pleine impasse politique au Liban, le nom d'un chef d'entreprise, Samir Khatib, émerge pour devenir le nouveau Premier ministre du pays. L'annonce, effectuée mardi 26 novembre 2019 au soir, intervient alors que le Premier ministre sortant et démissionnaire depuis le 29 octobre 2019, Saad Hariri, a décidé de ne pas être candidat à sa propre succession. "Ce ne sera pas moi, mais quelqu'un d'autre", affirmait ce dernier dans un communiqué. Quelques jours avant, Mohammad Safadi, ancien ministre des Finances, un temps pressenti avait également décliné le poste, face à l'opposition des manifestants.

La rue libanaise réclamait le départ de Saad Hariri depuis le 17 octobre 2019 et des membres de son équipe accusés d'affairisme et de corruption, la nomination d'un gouvernement de technocrates, et la fin du système d'équilibre confessionnel qui réserve le poste de Premier ministre à un sunnite, le poste de président de la République a un chrétien et celui de président du parlement à un chiite. Les manifestants ont été attaqué ces derniers jours à Beyrouth, Baalbeck et Tyr par des partisans des deux partis chiites Amal et Hezbollah.

Vice-Pdg d'une entreprise de services de conseils en ingénierie, design, supervision de projets dans les secteurs du BTP et des Infrastructures, Khatib & Alami (K&A), Samir Khatib gère les opérations commerciales pour le Levant et le Qatar. Entré dans l'entreprise en 1972, il était avant directeur général de la zone Liban-Arabie saoudite et Syrie et a été à l'origine de la création des bureaux de K&A à Jeddah (en 1978), Damas (1998), Alger (2002), Le Caire (2004),  et Tripoli (2010).

Samir Khatib demande un consensus autour de son nom

Le candidat affirmait sur l'antenne de la chaîne de télévision MTV avoir "été contacté par différentes parties pour (être) chargé de former un nouveau gouvernement, vu que je suis à égale distance de tous, que je dirige une institution performante au sein de laquelle j'ai réussi en raison de mes compétences et parce que je suis un homme laïc."

Dans un entretien à une autre chaîne de télévision libanaise, LBCI, Samir Khatib se dit "prêt a prendre en charge la formation d'un nouveau gouvernement, à servir le Liban dans ces circonstances exceptionnelles et essayer de sauver le pays s'il y a un consensus autour de (sa) personne et si les différentes parties ont l'intention de sauver le pays."

La décision appartient désormais au président Michel Aoun après des consultations parlementaires.

Plongé dans un crise non seulement politique et sociale, mais aussi économique, le Liban affiche la troisième dette la plus importante au monde, après le Japon et la Grèce, à 86 mrds$ (77 mrds€) soit 150% de son PIB.

Mercredi 27 Novembre 2019

Lu 2319 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.