Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Un cadre stratégique pour une forêt méditerranéenne durable



EUROPE / MÉDITERRANÉE. Si la forêt méditerranéenne constitue un merveilleux réservoir de biodiversité, elle est plus exposée aux menaces qu’à l’attention des grandes organisations internationales. À Tlemcen (Algérie) le 21 mars 2013, une dizaine de représentants méditerranéens de haut niveau ont convenu d’un cadre stratégique d’orientations pour la gestion intégrée de ces écosystèmes. Le Plan Bleu charge Marion Briens d’accompagner la démarche.


            Partager Partager

Une voix unie méditerranéenne dans les débats internationaux sur l'avenir des forêtes ? (photo MN)
Une voix unie méditerranéenne dans les débats internationaux sur l'avenir des forêtes ? (photo MN)
Forêt assez conséquente au Nord, plus fragile au Sud ; comment expliquer l’unité affichée par les pays concernés par ce Cadre Stratégique ?

La forêt méditerranéenne, au Sud comme au Nord, constitue un Hot Spot de biodiversité au plan mondial. Mais, globalement, cette situation semble moins connue que celle des forêts tropicales. Il fallait donc rendre plus visible la situation de la forêt méditerranéenne. Et en particulier, faire mieux connaître les services qu’elle rend.

Pourquoi, et de qui ?

Pouvoir présenter une vision stratégique commune sur l’avenir de ces forêts est un réel atout pour faire entendre une « voix méditerranéenne » dans les débats internationaux sur les forêts. Cette vision cohérente et partagée de part et d’autre de la Méditerranée est en particulier très importante vis-à-vis des bailleurs de fonds, notamment l’Union européenne.

En Europe, l’attention est surtout portée sur les forêts septentrionales, plus productives et dont l’exploitation du bois génère d’importants revenus économiques. La forêt méditerranéenne produit peu de bois, mais une multitude d’autres biens et services. Il faut donc construire un argumentaire différent pour valoriser ces écosystèmes forestiers, qui misent sur l’intérêt de leur biodiversité, et sur les services qu’ils rendent aux populations humaines

Etre rémunéré pour ne pas dégrader ?

L'Europe porte plus attention aux forêts septentrionales, qui génère des revenus (photo MN)
L'Europe porte plus attention aux forêts septentrionales, qui génère des revenus (photo MN)
Que trouve-t-on dans cet argumentaire ?

La liste serait longue ! Prioritairement je dirais que la forêt méditerranéenne joue un rôle fondamental pour que les populations locales disposent d’une ressource en eau protégée.

La forêt méditerranéenne rend des services rarement exprimables en termes marchands. Ils sont essentiellement liés à l’environnement. Ceci dit, la fonction de loisirs de la forêt, déjà connue au Nord, se développe aussi au Sud. Si les produits de la forêt méditerranéenne rémunèrent peu ses acteurs, la non-dégradation peut aussi donner lieu à rémunération. L’initiative onusienne UN-REDD défriche actuellement les possibilités.

De quoi s’agit-il ?

Le mécanisme Réduction d’Émissions liées à la Déforestation et à la Dégradation vise à lutter contre le réchauffement climatique en protégeant les forêts, véritables puits à carbone. Les non-dégradations permettraient de maintenir ce service environnemental et pourraient être rémunérées pour cela. Le bénéficiaire du service (une collectivité plus ou moins importante) financerait le non-défrichement agricole par exemple. Certaines sociétés d’eaux minérales font cela en Europe depuis longtemps.

Quelles perspectives pour le Cadre Stratégique de Tlemcen  ?
 
Que les principaux acteurs se soient entendus dessus est déjà une avancée. Ils veulent maintenant accroître les connaissances sur le milieu, les moyens de le valoriser et de le défendre. Ils cherchent des outils pour améliorer la gouvernance autour des espaces forestiers. Impliquer les populations est fondamental.

English version

En partenariat avec Plan Bleu

Mardi 28 Mai 2013


Lu 1077 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2018 - 15:01 La Méditerranée sous observation






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE












À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.