Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Un accord de cessez-le-feu obtenu à Gaza entre Israël et le Jihad islamique palestinien


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2019 à 10:18 | Lu 850 commentaire(s)


L'émissaire de l'Onu Nickolai Mladenov veut éviter un nouveau bain de sang (photo : Twitter)
L'émissaire de l'Onu Nickolai Mladenov veut éviter un nouveau bain de sang (photo : Twitter)
ISRAËL / PALESTINE. Après deux jours d'intenses bombardements de part et d'autre de la bande de Gaza, un accord de cessez-le-feu entre en vigueur jeudi 14 novembre 2019 au matin. L'intervention de l'Egypte et de Nickolay Mladenov, émissaire de l'Onu pour le Moyen-Orient arrivé mercredi 13 novembre 2019 au Caire, a permis d'obtenir l'arrêt des combats entre l'armée israélienne et le Jihad islamique palestinien (JIP).

Durant ce nouveau conflit, né de l'assassinat, mardi 12 novembre 2019 par Israël, d'un commandant du JIP, trente-quatre morts ont été recensés à Gaza par le ministère palestinien de la Santé.

360 roquettes ont été lancées sur Israël. Si la plupart ont été interceptées par le système de défense israélien Dôme de fer, trois sont tombées respectivement sur une usine, une maison et une autoroute.
Une dernière frappe israélienne ciblée a tué huit membres d'une même famille (dont cinq enfants), celle d'un autre commandant du Jihad islamique selon l'armée israélienne, dans le sud de la bande de Gaza.

Selon les termes du texte conclu, les factions palestiniennes (Hamas et Jihad islamique) s'engagent à "maintenir la paix" lors des manifestations, qui se déroulent depuis mars 2018 près de la frontière avec Israël, pour protester contre le blocus israélien de Gaza et demander le retour des réfugiés palestiniens sur leurs terres. Israël doit aussi arrêter ses frappes.

"Les prochaines heures et les prochains jours seront cruciaux. Tout le monde doit afficher le maximum de retenue et agir en vue d'empêcher un bain de sang. Le Moyen-Orient n'a pas besoin d'autres guerres", souligne Nickolay Mladenov, jeudi 14 novembre 2019 au matin, dans un tweet.




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation