Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Uber suspend UberPop en France



            Partager Partager

L'américain Uber met fin à son application UberPop qui permettait à quiconque de devenir chauffeur de véhicule et d'être rémunéré. (Photo : Uber)
L'américain Uber met fin à son application UberPop qui permettait à quiconque de devenir chauffeur de véhicule et d'être rémunéré. (Photo : Uber)
FRANCE. Le géant américain Uber, spécialisé dans les voitures de transport avec chauffeur (VTC), décide de stopper son application UberPop en France dès le 3 juillet 2015 au soir. Thibaud Simphal, le directeur général d'Uber France révèle la décision d'Uber dans un entretien au Monde. Celle-ci intervient suite aux grèves amorcées le 25 juin 2015, ainsi que le renvoi en correctionnelle des deux patrons d'Uber, Pierre-Dimitri Gore-Coty pour l'Europe et Thibaud Simphal pour la France. L'application controversée qui permet à des particuliers de s’improviser chauffeurs de taxi avec leur voiture de tous les jours se trouve désormais hors d'usage. 

Start-up américaine née en Californie en 2010, Uber s'implante en France en 2011. La société se positionne de loin comme la première entreprise de VTC dans le monde ; au total, elle revendique un million de clients réguliers et a réussi à lever en 2014 une quarantaine de mrds$ (36 mrds€). La France représente son troisième marché derrière les États-Unis et le Royaume-Uni. 

Les deux patrons d'Uber, France et Europe, comparaîtront pourtant pour pratique commerciale trompeuse, complicité d'exercice illégal de la profession de taxi et traitement de données informatiques illégal. Les services comme UberPOP se trouvent visés par la loi Thévenoud du 1er octobre 2014, qui encadre l'activité des taxis et des VTC. Et se trouve contestée par Uber.

Ce texte renforce les sanctions à l'encontre de la concurrence déloyale. Les compétences demandées pour travailler pour UberPop s'avèrent effectivement minimales : avoir 21 ans, le permis de conduire et un casier judiciaire vierge. L'inscription sur internet prend à peine quelques minutes.

En mars, le siège parisien d'Uber France avait été perquisitionné.

Marie Maheux

Vendredi 3 Juillet 2015

Lu 17851 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE