Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Trois nouveaux ministres tunisiens démissionnent déjà



            Partager Partager

L'UGTT a été à la pointe des manifestations qui ont conduit à la révolution tunisienne (photo UGTT)
L'UGTT a été à la pointe des manifestations qui ont conduit à la révolution tunisienne (photo UGTT)
TUNISIE. Alors que la rue tunisienne rejette le gouvernement provisoire d'unité nationale comprenant trop d'anciens ministres de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali, trois ministres viennent déjà de démissionner mardi 18 janvier 2011 en début d'après-midi.

Ces trois ministres démissionnaires sont issus de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT). La centrale syndicale avait demandé plus tôt à ses membres de ne plus cautionner ce nouveau gouvernement.

Houssine Dimassi, ministre de la formation et de l'emploi, Abdejelil Bedoui, ministre auprès du premier ministre et Anouar Ben Gueddour, secrétaire d'Etat auprès du ministre du transport et de l'équipement, ne seront donc resté qu'une journée à leur poste après leur nomination par Mohammed Ghannouchi lundi 17 janvier 2011.

La trop forte présence, et à des postes clefs, d'hommes du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti de Ben Ali, n'est pas acceptée en Tunisie. Ni le fait que plusieurs anciens ministres de Ben Ali conservent leur poste dans ce nouveau gouvernement et, qui plus est, sur des ministères régaliens comme la Défense, les Affaires étrangère, les Affaires intérieures et les Finances.

Sa composition controversée a aussi incité les représentants du Ennahda, parti islamiste interdit, à manifester mardi 18 janvier 2011. Son ancien président Sadok Chourou a déclaré que "le nouveau gouvernement ne représente pas le peuple et doit tomber." La police a vite abrégé cette manifestation.  


Mardi 18 Janvier 2011

Lu 1736 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss