Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Trafic stable en 2018 pour le port de Marseille à 81 Millions de tonnes



            Partager Partager

Jean-Marie Forneri, président du Conseil de surveillance du GPMM, et Christine Cabau-Woehrel, présidente du Conseil d'administration du GPMM, terminent leur plan d'actions 2014-2018 (photo : F.Dubessy)
Jean-Marie Forneri, président du Conseil de surveillance du GPMM, et Christine Cabau-Woehrel, présidente du Conseil d'administration du GPMM, terminent leur plan d'actions 2014-2018 (photo : F.Dubessy)
FRANCE. Le Grand port maritime de Marseille-Fos (GPMM) réalise en 2018 un trafic global en très légère hausse (+1%) à 81 M€ par rapport au précédent exercice.

Une année marquée principalement par la progression des vracs solides (15,2 millions de tonnes soit +12%) et du nombre de passagers avec l'atteinte du cap des trois millions (+11%) dont 1,7 million (+ 15%) pour l'activité croisières et 1,3 million (+6%) pour les lignes régulières. Selon Christine Cabau-Woherel, présidente du directoire du GPMM, "1,9 million de croisiéristes sont attendus en 2019 pour atteindre les 2 millions en 2020."

Les conteneurs affichent également une progression (1,4 million d' EVP soit +2%), "pour la cinquième année consécutive", souligne la président du directoire. Seuls les vracs liquides (45,5 millions de tonnes dont 42 MT pour les hydrocarbures et 3,4 MT pour les vracs chimiques) se trouvent en baisse de 2% - alors que le GNL progresse de 9% - ainsi que les marchandises diverses (20,2 millions de tonnes avec -1%) à cause de la chute du conventionnel (-11%).

60 M€ investis en 2018

En 2018, plus de 150 hectares ont fait l'objet de contractualisation et de négociations commerciales dont 125 hectares dans les bassins ouest et 7,5 hectares dans les bassins est. Avec notamment les arrivées annoncées de Quechen (promesse de bail), Eranova (convention d'implantation), des bitumes d''Asphal Tex (convention d'implantation) et BMG (contrat de réservation). L'année a également connu la mise en service du premier bâtiment de 45 000 m² du parc IDEC Life, opéré par XPO Logistics pour Electro Dépôt et l'extension des surfaces pour les voitures avec GEFCO (6 hectares) et TEA (5 hectares) dans les bassins ouest.

"La politique domaniale du port de Marseille-Fos poursuit l'objectif de créer de la valeur au service des entreprises", commente Christine Cabau-Woehrel. En 2019, le GPMM mettra sur le marché quatre lots sur Distriport et des parcelles restantes sur le lotissement des Agnelles. Elle verra aussi l'installation des entrepôts WLIFE, de Mediaco et de Virtuo.

Le GPMM a investi 60 M€ en 2018 dans le cadre de la dernière année de son Projet stratégique 2014-2018. Dont 11 M€ pour l'infrastructure de la darse 2, 5 M€ pour l'aménagement des terminaux Corse et Maghreb, 3 M€ pour les dessertes ferroviaires et le transport combiné et 3 M€ pour la logistique.
En 2019, ce montant sera porté à 85 M€ dont 58 M€ pour le développement et 27 M€ pour le maintien des installations


Vendredi 11 Janvier 2019

Lu 1750 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE