Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Tracfin a connu une année record en 2016



            Partager Partager

Tracfin a connu une année record en 2016
FRANCE. Avec 64 815 informations signalées (+43% sur un an), la cellule Tracfin a battu un record en 2016. Jamais depuis sa création en 1990, la cellule anti-blanchiment du ministère français de l'Economie et des Finances n'avait connu une telle progression d'une année sur l'autre. Selon son rapport d'activité de quatre-vingt sept pages publié mercredi 19 juillet 2017, ces alertes ont fait l'objet de 13 592 enquêtes soit 28% de plus qu'en 2015. Elles ont été suivies de l'établissement de 1 889 notes (+16%) destinées aux autorités judiciaires et aux administrations partenaires. 396 notes (en hausse de 121%) concernaient la lutte contre le financement du terrorisme.

Tracfin - pour Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins - nourrit ses investigations des informations fournies par une quarantaine de professions obligées - sous peine de sanctions disciplinaires, administratives, civiles ou pénales - de déclarer les sommes ou opérations lorsqu'ils "savent, soupçonnent ou ont de bonnes raisons de soupçonner qu'elles proviennent" d'activité délictuelles ou servent "au financement du terrorisme". Ce sont principalement les banques qui alertent Tracfin avec un nombre de signalement qui a augmenté de 50% entre 2015 et 2016, voire de 100% pour certaines.

"L’année 2016 a constitué une année historique pour Tracfin en raison de l’explosion du nombre d’informations reçues et analysées par le Service, notamment de déclarations de soupçon (+44%), et l’accélération de l’élan donné en 2015 à la lutte contre le terrorisme et son financement.... L’année 2016 a en outre permis à Tracfin de confirmer son action dans tous ses domaines de compétences en matière de lutte contre la fraude fiscale, douanière, sociale, la lutte contre la criminalité financière ainsi que les atteintes à la probité", commente Bruno Dalles, directeur de Tracfin, dans l'avant-propos du rapport 2016 de sa structure.

La cellule anti-blanchiment emploie 132 salariés (119 en 2015) dont sept agents de liaisons mis à disposition de Tracfin par leur administration d'origine.

Voir l'intégralité du rapport annuel d'activité Tracfin 2016

Jeudi 20 Juillet 2017

Lu 3902 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.