Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Toulon renonce à construire un nouveau quai de 400 mètres pour les bateaux de croisières




L'ancien site de la DCNS cherche désormais un autre projet (carte : TPM)
L'ancien site de la DCNS cherche désormais un autre projet (carte : TPM)
VAR. La communauté d'agglomération Toulon Provence Métropole (TPM) a finalement renoncé à aménager un nouveau quai de 417 mètres et vingt-quatre mètres de large sur une parcelle non utilisée de l'ancien Arsenal du Mourillon. Cette partie de la Darse Nord de DCNS d'une surface de 36 000 m² devait être dédiée à l'accueil des bateaux de croisières après un investissement compris entre 30 et 35 M€ et abondé par l'autorité portuaire, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'Etat, le département du Var et TPM. Le projet datait de 2012 et avait fait l'objet en 2016 d'un appel à projets pour une mise en service à l'horizon 2019. Le plan de financement avait été bouclé en février 2017.
 

"Grâce, une fois encore, aux excellentes relations entre la ville et la Défense, un plan B et une nouvelle option hors périmètre portuaire, sans aucune habitation à proximité, et beaucoup moins contraignante, sera étudiée rapidement avec l’Etat et la Défense", précise, lundi 4 décembre 2017, Hubert Falco. Et le président de TPM de poursuivre : "nous avons un environnement "terre et mer" complémentaire et exceptionnel et nous avons le devoir de trouver l'indispensable équilibre entre développement et préservation."

Il entend désormais lancer "un concours international rassemblant architectes, ingénieurs de très grande renommée pour nous proposer un projet à la hauteur de notre rade et qui prendra en considération l’ensemble des paramètres qui sont posés par cette réalisation (environnementaux, architecturaux, s’intégrant à la problématique de Défense nationale)."





Lundi 4 Décembre 2017



Lu 2213 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.












RÉflexions

Réflexion

« Dans le contexte actuel, les Méditerranéens font désordre »


avis d'expert

Vincent Giovannoni. Anthropologue, commissaire d'exposition au MuCEM.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA