Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

TotalEnergies et Eni font une nouvelle "découverte significative de gaz" au large de Chypre


Rédigé par Eric Apim, le Mardi 23 Août 2022 - Lu 915 fois


Le bloc 6 semble prometteur (carte: TotalEnergies)
Le bloc 6 semble prometteur (carte: TotalEnergies)
CHYPRE. Dans deux communiqués distincts publiés lundi 22 août 2022, TotalEnergies et Eni annoncent une "découverte significative de gaz" à Chypre d'"une épaisseur nette à gaz de plus de 260 mètres". La compagnie française et son homologue italienne indiquent qu'elle se situe sur le puits Cronos-1, dans le bloc 6, à 160 km des côtes chypriotes (voir carte ci-dessus). Eni précise que le gaz a été trouvé à 2 287 mètres de profondeur d'eau.

Le forage d'un puits d'exploration additionnel est programmé pour rechercher des ressources supplémentaires significatives et d'"évaluer les meilleures options de développement", ajoute le communiqué de la compagnie française.

Eni - qui a déjà foré quatre puits à Chypre où il opère depuis 2013 dont deux dans le bloc 6 -, avait également trouvé, dans ce même bloc, un nouveau gisement  (Calypso-1) en février 2018.
Le bloc 6 est détenu à 50% par TotalEnergies et à 50% par l'Italien qui en est l'opérateur. Les deux partenaires sont aussi présents dans les blocs offshore 2, 3, 7, 8, 9, 11.
TotalEnergies est l'opérateur des blocs 7 et 11 qu'il détient à 50/50 avec Eni et l'Italien des blocs 2, 3, 6, 8 et 9 dont il possède la majorité des participations à l'exception donc du bloc 6 partagé à parts égales avec le français.

Une zone de forage controversée

 Cette réussite sur le puits d’exploration de Cronos-1 est une nouvelle illustration de l’impact de notre stratégie d’exploration qui se concentre sur des ressources à faible coût technique et à faibles émissions, afin de contribuer à la sécurité énergétique et fournir des ressources supplémentaires d’approvisionnement en gaz à l’Europe", commente Kevin McLachlan, directeur Exploration de TotalEnergies.

Depuis les premières découvertes de gaz au large de Chypre, cette zone de forage demeure fortement controversée à l'image de toute la Méditerranée orientale devenue une nouvelle province gazière. La délimitation des zones maritimes, et donc du bénéficiaire de ses ressources, reste très contestée entre les États de la région. "Les découvertes de gaz n'ont fait qu'intensifier les tensions déjà existantes et ont rendu encore plus difficiles les tentatives de négociations entre ces pays", constatait Francis Perrin, directeur de recherche à l'Institut de Relations internationales et stratégiques (IRIS) et spécialiste des problématiques énergétiques lors de la 11e Rencontre internationale de Cybèle (Marseille, 31 mars et 1er avril 2022) organisée par l'association Euromed-IHEDN.

L'île méditerranéenne est en effet coupée en deux depuis l'invasion de sa partie nord par la Turquie, suite à une tentative d'Athènes, en 1974, de rattacher Chypre à la Grèce. Une République turque de Chypre du Nord (RTCN) autoproclamée, reconnue uniquement par la Turquie, a vu le jour aux côtés de la République de Chypre, membre de l'Union européenne.
Ankara refuse donc de reconnaître les eaux territoriales chypriotes. Et ne se prive pas d'y envoyer des navires de prospection comme l'ont montré les différents épisodes de la saga du navire Oruç Reis.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info