Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Thales décroche l'équipement en sonar les futures frégates de la marine espagnole


Rédigé par le Vendredi 13 Décembre 2019 | Lu 2486 commentaire(s)


FRANCE / ESPAGNE. Le groupe français de défense et de sécurité Thales (19 mrds€ de chiffre d'affaires en 2018 et 80 000 salariés) annonce, jeudi 12 décembre 2019, la signature d'un contrat de 165,5 M€ avec la Direction générale de l'armement et du matériel espagnole et le chantier naval d'Etat Navantia dont il va équiper les futures cinq frégates de classe F-110 de son système de sonars.

"La capacité de lutte anti sous-marine composée notamment des sonars de classe mondiale CAPTAS 4 Compact, BlueMaster et du système acoustique digital BlueScan seront intégrés dans le système de combat de Navantia SCOMBA pour les F110 et permettront à la marine d’assurer les missions de surveillance, de recherche et de protection dans les théâtres d’opérations", précise un communiqué de Thales.

Les autres marines de l'Otan, telles celles de la France, de l'Italie, du Royaume-Uni et de la Norvège, disposent déjà de ce système. "Avec nos partenaires espagnols, en particulier Navantia, nous nous félicitons de renforcer ainsi une coopération fructueuse, dans laquelle l’industrie espagnole dispose d’une part significative dans la production, l’intégration et la maintenance du système, au plus près de l’Armada.", commente Alexis Morel, vice-président des activités sous-marines de Thales.

Les frégates F-110 viendront remplacer, entre 2026 et 2031, les six frégates de classe Santa Maria lancées entre 1986 et 1994.

La suite Sonar de Thales est retenue par la marine espagnole (photo : Thales)
La suite Sonar de Thales est retenue par la marine espagnole (photo : Thales)




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal