Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Standard and Poor's dégrade Casino



            Partager Partager

S&P sanctionne le mauvais bilan 2015 du groupe Casino.
S&P sanctionne le mauvais bilan 2015 du groupe Casino.
FRANCE. La pièce s'est jouée en trois actes. En janvier 2016, Standard and Poor's (S&P) met la dette du groupe Casino en « surveillance négative », soulignant les « graves faiblesses » de Casino au Brésil.
 
Le 9 mars, le géant français de la grande distribution publie ses comptes 2015. Ils laissent apparaître un chiffre d'affaires de 46,14 mds € contre 48 493 mds € en 2014. Plus grave, l’excédent brut d'exploitation recule lui aussi, de 3,19 mds € (6,6%) en 2014 à 2,34 mds € (5,1%) en 2015. Casino affiche un résultat net de 412 M€ (556 M€ en 2014).

À l'inverse, la dette financière nette consolidée augmente et passe de 5,73 mds € en 2014 à 6,07 mds € en 2015. Le groupe annonce d'ailleurs un plan de désendettement de 4 mds € avec les ventes prévues des activités en Thaïlande et au Vietnam. Big C Thaïlande devrait rapporter 3,1 mds € dès 2016.
 
Devant la chute de 26% de l'Ebitda et la « moindre diversification à la suite de cessions en Asie », S&P dégrade lundi 21 mars Casino de « BB+ » à « BBB- » et place ainsi sa dette en catégorie « obligations spéculative ».

Casino relativise

Casino a immédiatement réagit dans un communiqué, confirmant « sa guidance d’EBITDA France de 900M€ en 2016 et la poursuite rapide de l’exécution de son plan de désendettement. La réalisation de la cession de la participation du groupe dans Big C Thaïlande pour 3,1Md€ est imminente. Le processus de cession des activités au Vietnam progresse par ailleurs de façon satisfaisante. L’abaissement de la notation de crédit du groupe se traduira par une légère augmentation du coût de sa dette financière obligataire (impact estimé à moins de 20M€ avant impôt en 2016 hors futurs rachats obligataires déjà mentionnés par Casino) et n’a aucun effet sur la liquidité de Casino ».
 
Casino relativise la décision de S&P en remarquant que « Fitch Ratings qui a confirmé sa notation BBB-/Perspective Stable dans une note parue le 8 février dernier. L’agence y a notamment souligné l’amélioration de la structure financière grâce au plan de désendettement en cours ».

Gérard Tur
Lundi 21 Mars 2016

Lu 3121 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.