Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Standard & Poor's dégrade la note de la dette de la Tunisie



            Partager Partager

Standard & Poor n'aime pas les incertitudes... Photo wikipedia.
Standard & Poor n'aime pas les incertitudes... Photo wikipedia.

TUNISIE. La Tunisie vient de voir jeudi 17 mars 2011 la note de sa dette souveraine baissée d'un cran par l'agence Standard & Poor's. 

 

Sa concurente, l'agence Fitch, avait fait de même la semaine dernière. Le BBB- est assorti d'une perspective stable (négative pour Fitch). Il devrait se traduire par un renchérissement du coût des emprunts dont le pays a pourtant grandement besoin au lendemain de sa révolution.
 


 

Standard & Poor's justifie cette dégradation par le climat d'incertitude entourant la croissance tunisienne en 2011, ainsi que les recettes fiscales et le niveau des exportations.
 
 


 

La Tunisie reste dans le club des pays dont la dette ne présente pas de risque majeur, mais pourrait basculer dans celui des nations à dette spéculative en cas de nouvel abaissement de sa note. Tout dépendra maintenant de la capacité du gouvernement tunisien à convaincre les milieux financier de sa capacité à remettre le pays en marche.
 

 


Gérard Tur

Jeudi 17 Mars 2011

Lu 3103 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 12:04 Croissance : l'Europe à la peine


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Arabie saoudite/Russie : Après le Pacte du Quincy, le Pacte de Moscou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss