Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Souffrir du froid ou payer cher son chauffage



FRANCE. Diverses études mettent en valeur la précarité énergétique de la France. Vivre au soleil constituerait plutôt un désavantage de ce point de vue. Un colloque EDF a permis récemment de mettre en lumière la problématique.


            Partager Partager

Les abonnements des ménages les moins consommateurs sont aussi ceux qui augmentent le plus (Doc Base de données Pégase MEDDTL)
Les abonnements des ménages les moins consommateurs sont aussi ceux qui augmentent le plus (Doc Base de données Pégase MEDDTL)
Les températures négatives que subissent depuis la fin janvier les régions méditerranéennes françaises remettent en lumière un phénomène dramatique, la pauvreté croissante de populations mal logées et mal chauffées.
 
C’est dans ce contexte qu’EDF Méditerranée organisait avec Marseille Provence Métropole le 27 janvier 2012 à Marseille un Forum Précarité réunissant plusieurs acteurs concernés. Si les statistiques sur les coupures pour non-paiement de factures électriques restent inconnues, EDF affirme que leurs nombres a été divisés par 15 en 7 ans.
 
« Nous conduisons une action sociale grâce à 58 conseillers solidarité dans les deux régions Provence et Languedoc » explique Bernard Castille, Directeur Régional d’EDF Commerce Particuliers et Professionnels Méditerranée. Ils repèrent les ménages touchés par cette précarité énergétique.
 
EDF contribue à hauteur de 4,3 M€ à un Fonds Social du Logement dans la zone méditerranéenne afin d'aider les plus modestes à payer leurs factures.
 
« Cependant nous préférons l’action préventive, via le conseil à la consommation » souligne encore Bernard Castille. L’information en est le principe fondateur, avec l’action sur la qualité énergétique des logements. EDF entend atteindre sur six ans l'objectif d’aide à la rénovation énergétique de 300 000 logements identifiés, souvent en co-propriétés. Sur trois ans, 8 000 logements seront ainsi rénovés dans la zone méditerranéenne française.

Plus de pauvres et une énergie plus chère

Fin janvier 2012 à Marseille la précarité énergétique était l'enjeu du Forum Précarité de Marseille (photo XDR)
Fin janvier 2012 à Marseille la précarité énergétique était l'enjeu du Forum Précarité de Marseille (photo XDR)
Le parc locatif français, spécialement HLM, n'utilise pas de façon optimale l’électricité. Les sociétés HLM ont largement équipé leurs logements au cours des années 80 en chauffages électriques individuels. Mais les logements du parc privé ne sont pas souvent mieux conçus sur le plan de l’énergie raisonnée. Un emprunt d’Etat devrait permettre de financer une rénovation immobilière sur 3 ans au plan national. Piloté par l’Agence Nationale de l’Habitat, elle recevra une contribution EDF de 60 M€.
 
« L’énergie est chère et les populations vulnérables sont au régime du chauffage électrique » soutient Philippe Langevin, maître de conférences à l’Université de la Méditerranée. « La solidarité apparaît nécessaire, mais le cœur du problème réside dans le coût de l’énergie qui ne cesse d’augmenter, tout comme la pauvreté ».
 
Une étude menée en 2011 par le Réseau Régional Energie Précarité montre que les tarifs correspondants aux abonnements électriques les plus bas augmentent plus vite que la moyenne. Elle souligne aussi un fait paradoxal : le climat doux méditerranéen n’a pas incité les opérateurs immobiliers à investir dans des logements et des modes d’énergie économes et raisonnés.
 
3,8 millions de ménages dépensent anormalement pour se chauffer en France, et 3,5 millions déclarent souffrir du froid dans leur logement. Pour beaucoup le choix est cornélien : dépenser beaucoup pour se chauffer ou accepter de souffrir du froid.

Article réalisé en partenariat avec EDF

Lundi 13 Février 2012

Lu 1926 fois











RÉFLEXION

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss