Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Sortie de boîte pour AP Moeller–Maersk



            Partager Partager

AP Moeller – Maersk vient d'annoncer la suspension des investissements dans sa filiale dédiée au transport maritime de conteneurs. (Photo Maersk Line)
AP Moeller – Maersk vient d'annoncer la suspension des investissements dans sa filiale dédiée au transport maritime de conteneurs. (Photo Maersk Line)
DANEMARK- Le conglomérat maritime danois AP Moeller - Maersk A/S, annonce le 18 novembre 2012 dans le Financial Times un changement de cap pour sa filiale Maersk Line, numéro un mondial du transport maritime conteneurisé.

« Nous allons nous écarter du transport maritime de porte-conteneurs et nous tourner vers des activités qui génèrent plus de profits et qui sont plus stables », déclare Nils Andersen, PDG de Maersk Line au quotidien britannique. « Nous avons des capacités suffisantes pour accompagner la croissance du marché », ajoute le dirigeant. Le géant danois, qui concentre à lui seul 16% de parts de marché de la ligne régulière conteneurisée, a accusé une perte nette de 540 M $ dans la branche conteneurs contre un bénéfice de 649 M$ dans la manutention portuaire (APMT), 495 M$ dans les activités de forage (Maersk Oil) et 2,1 mrds $ dans le pétrole (Maersk Tankers).

Des pertes imputables à la chute drastique des taux de fret (-40% depuis le début de l’année 2012 sur le trade Asie-Europe) causées par le déploiement de nouvelles capacités en dépit de la baisse de la demande en transport. Maersk Line à la tête d’une armada de 600 porte-conteneurs attend la livraison à compter de 2013 de vingt navires d’une capacité unitaire de 18 000 Evp.

Cette annonce risque sérieusement de rebattre les cartes du transport maritime mondial de conteneurs.

En Méditerranée, le groupe danois côté en bourse est engagé depuis 2004 dans la prospection pétrolière au large des côtes marocaines et exploite depuis 2007 le terminal à conteneurs de Tanger Med, l’un des quarante terminaux gérés par APMT. Maersk Line exploite en partenariat avec CMA-CGM un service Asie-Méditerranée desservant Malte, Valence, Barcelone, Fos, Gênes, Malte, Port-Saïd et Khorfakkan.


Mardi 20 Novembre 2012

Lu 1176 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.