Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Sommet au niveau de l'amer



            Partager Partager

Voilà ce qui arrive quand on souhaite organiser des sommets au niveau de la mer.


Estimant que « les conditions pour la célébration du sommet de l’Union pour la Méditerranée à Barcelone n'étaient pas réunies », la ministre espagnole des Affaires Étrangères, Trinidad Jiménez, a décidé d’annuler le rendez-vous prévu dans la capitale catalane le 21 novembre 2010.


En cause : les sempiternelles tensions entre Israéliens et Palestiniens. Des tensions encore montées d’un cran ces derniers temps, rendant l’air des sommets irrespirable pour les diplomates méditerranéens.

Délocaliser les sommets de l’UpM dans la mer du Nord n’y changerait rien. Même privée de soleil, la montagne diplomatique accoucherait toujours d’une souris...

La solution : ne plus appeler « sommets » ces grandes messes. La solennité ne sied guère (avec un accent grave et un seul « r », précision pour les bellicistes. Ndlr) au caractère méditerranéen.

Sans doute faudrait-il employer un vocabulaire moins grandiloquent. Dire par exemple que ces rendez-vous sont de simples « réunions de travail », des « discussions à bâton rompu », des « forum d’échanges », des « rencontres informelles », etc.. Bref, des moments propices au dialogue... de sourds.

  


Vendredi 19 Novembre 2010

Lu 1178 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2012 - 17:53 La piste aux (inaccessibles) étoiles

Jeudi 12 Juillet 2012 - 14:16 Cinecittà dans le décor ?



1.Posté par Un Internaute anti-UMP le 20/11/2010 18:54
Ça commence déjà, les sommations malvenues de la part d’associations, comme le prouve la déclaration déplacée d'un responsable de l'association WWF-France; lequel menace à mots couverts les pays de la Rive Sud de « reprendre le travail et fissa ! ».

C'est scandaleux quand on sait la situation que vivent les migrants d'Afrique en général et du Nord en particulier depuis le lancement à Paris de cet anti-projet « Union pour la méditerranée ou UPM » à savoir : UN APPAUVRISSEMENT DÉLÉTÈRE & LA CRÉATION D'UNE EUROPE COLONIALE EN SON SEIN …

Alors, NON ! AUX INTENTIONS DE CETTE CONTRE-UNION AU RELENT COLONIAL !

2.Posté par djaoui le 22/11/2010 10:12
Laissons absurdement de coté les "sempiternelles tensions entre palestiniens et israéliens" et supposons, un instant, que les états de l'UE, les USA, Le quartet, l'ONU ont besoin de ce conflit- mortel pour les palestiniens- et encouragent de ce fait Israël à bloquer la marche du monde.
Ce n'est ni grandiloquent, ni pessimiste, c'est la réalité.
Les pays du nord se jouent de l'avenir des pays du sud et tout particulièrement de la Palestine.

3.Posté par Akwaba le 23/11/2010 09:51
C'est curieux : quand le sommet est annulé, c'est une décision prise par la Ministre espagnole (alors que l'annonce a été faite par les co-présidences française et égyptienne et l'Espagne en tant que pays hôte). Par contre, quand l'UpM annonce des projets et des initiatives, c'est grâce à la co-présidence française...

4.Posté par William Allaire le 23/11/2010 10:18
Message à l'attention du premier internaute qui s'affiche comme "anti-UMP" sic ? Êtes vous anti-UMP ou anti-UPM ? Ou les deux ?


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.