Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

SodaStream se sépare de ses salariés palestiniens


Rédigé par Gérard Tur, le Mercredi 2 Mars 2016 - Lu 3446 fois


Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
Les salairés palestiniens de SodaSteram n'ont pas pu faire renouveler leurs permis de travail. Photo SodaStream
ISRAËL. SodaStream a licencié le 1er mars 2016 ses derniers salariés palestiniens. Installé dans les territoires occupés (Cisjordanie), le fabricant israélien de machines à gazéifier les boissons avait choisi en août 2014 de se relocaliser en Israël à la suite d'une campagne de boycott. Une décision sans doute pas du goût du gouvernement qui a refusé d'accorder la prolongation des permis de travail de ses 74 salariés palestiniens.
 
Le COGAT, organe du ministère de la Défense chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires, n’a pas fourni d’explication sur le non-renouvellement des permis.
 
Avant son déménagement en Israël, SodaStream employait sur le site de Cisjordanie près de 600 Palestiniens sur un total de 1 300 salariés. Seuls 74 avaient suivi leur employeur. SodaStream possède également des sites de production en Allemagne, Australie, Chine et Afrique du Sud.

La société détenue par Fortissimo Capital et des investisseurs privés européens réalisait en 2014 un chiffre d'affaires de 469 M€. Cotée sur le Nasdaq, elle se présente comme le leader mondial de la gazéification à domicile.
 
58 000 Palestiniens possèdent des permis pour travailler en Israël.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info