Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Situation explosive en Méditerranée orientale



            Partager Partager

Les blocs 4 et 9 sont ouverts à l'exploration (photo : Lebanese Petroleum administration)
Les blocs 4 et 9 sont ouverts à l'exploration (photo : Lebanese Petroleum administration)
MEDITERRANEE. Les tensions persistent concernant les zones d'exploration pétrolières et gazières en Méditerranée orientale. Le Liban a récemment lancé un appel d'offres international concernant de l'exploration offshore sur une zone qu'Israël lui conteste. Un consortium regroupant Total, ENI et le russe Novatek doit commencer à forer en 2019.

Avigdor Liberman, ministre hébreux de la Défense, a qualifié l’appel d’offres de « provocation » alors que les États Unis tentaient sans succès de jouer les médiateurs en envoyant jeudi 15 février leur secrétaire d’État, Rex Tillerson, à Beyrouth, puis le 18 février le secrétaire d’État adjoint pour les affaires du Proche-Orient, David Satterfield, en Israël.

Le Liban comme Israël menacent d'en venir aux armes. L’État Hébreux a positionné en novembre 2017 une batterie antimissile sur un navire de guerre opérant dans la zone, afin de protéger ses installation des roquettes du Hezbollah. Le 7 février, Israël a également commandé à l'Allemagne des corvettes destinées à protéger ses installations gazières en Méditerrannée.

Cette crise constitue un épisode de plus des tensions qui agitent la région depuis la découverte de gaz au large d’Israël, de Chypre, du Liban, de la Turquie et de l’Égypte, chaque pays ayant une lecture différente des frontières maritimes.

Ainsi, le 9 février 2017, des bâtiment militaires turcs ont bloqué une plate-forme de forage que le groupe pétrolier italien ENI devait positionner au large des côte chypriotes. Les alliances se nouent et se dénouent. La dernière en date concerne un contrat de 12 mrds € que l'Egypte aurait signé avec Israël. L'accord porte sur la fourniture à la compagnie égyptienne Dolphinus de 64 milliards de m" de gaz par le groupe israélien Delek et l'américain Noble Energy.
 

Arthur Maffren
Lundi 19 Février 2018

Lu 3322 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.