Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Serre Ponçon : la pédagogie au service des énergies



FRANCE. Avec ses 1,2 millard de m3 d'eau, le lac artificiel de Serre Ponçon commande l'essentiel de la production d'électricité de Provence Alpes Cote d'Azur. EDF y entretient un outil pédagogique avec la Maison de l'eau et des énergies. La structure d'animation, gratuite pour ses visiteurs, préfigure d'autres initiatives envisagées à l'occasion du Forum Mondial de l'Eau, prévu à Marseille en 2012.


            Partager Partager

1,2 milliards de m3 d'eau pour produire de l''électricité et attirer des milliers de touristes (photo EDF)
1,2 milliards de m3 d'eau pour produire de l''électricité et attirer des milliers de touristes (photo EDF)
En France, 1400 entreprises en activités, sites industriels ou musées des métiers attirent annuellement 20 millions de visiteurs. Le site d’origine d’un brasseur comme Kronenburg (Strasbourg) et le viaduc de Millau, en Languedoc, décrochent la palme de la fréquentation. En Provence Alpes et Cote d’Azur, certaines parfumeries de Grasse (Alpes Maritimes) attirent aussi des milliers de visiteurs. Il en est de même du géant hydraulique de cette région méditerranéenne, le lac et le barrage de Serre Ponçon.
 
Avec une « Maison de l'eau et des énergies » (MDEE) et des installations hydroélectriques proches, l’ensemble a reçu en 2010 16800 visiteurs, dont 50% de vacanciers, 10% étant des touristes étrangers à la France. Si un autre site muséal, à quelques kms en amont sur le lac de Serre Ponçon, met notamment l’accent sur l’avant lac et l'écosystèpe durancien, la Maison de l’eau et des énergies que gère EDF, avec son prestataire Exirys, traite plus particulièrement de la production électrique et des différents usages d’une eau qui profite à l’agriculture et aux activités touristiques du département des Hautes Alpes.

dix pour cent du revenu touristique départemental

plus de huit mille vacanciers dont 10% d'étrangers visitent la Maison de l'Eau et des Energies (photo MDEE)
plus de huit mille vacanciers dont 10% d'étrangers visitent la Maison de l'Eau et des Energies (photo MDEE)
Surtout, le producteur français d’électricité a misé sur la gratuité totale des visites et animations, dans un site qu’il a entièrement rénové en 2009, investissant 400 k€ à l’occasion du cinquantième anniversaire de la mise en eau du barrage.
 
Celui-ci retient environ 1,2 milliard de m3 d’eau de la Durance, une rivière aux crues redoutées qui prend sa source dans les Alpes et se jette dans le Rhône. Le barrage permet de générer, via une trentaine d’ouvrages en aval sur cette rivière et son affluent le Verdon, une réponse quasi immédiate aux  demandes d’électricité. Quelques minutes suffisent en effet à mobiliser la production électrique, quand il faudrait plusieurs heures à partir d’une centrale nucléaire.
 
Mais ce monumental ensemble hydraulique attire aussi 40% des touristes fréquentant le département rural et montagnard des Hautes Alpes. Il contribuerait ainsi à générer 10% du revenu touristique de ce département.
 
« Nous ouvrons aussi régulièrement d’autres sites hydrauliques dans cette région, ponctuellement, notamment à Quinson (également lieu d’un musée de la Préhistoire) sur le Verdon", explique t’on à EDF. Selon nos sources, l’ouverture d’un second site d’accueil permanent du public serait aussi à l’étude en Provence Alpes Cote d’Azur.

Public ciblé : les écoliers de toute la Provence

EDF souhaiterait en particulier développer les visites scolaires. Celles-ci représentent une part importante de la fréquentation de la MDEE. Au plan national français, les écoliers représentent  24% des visiteurs d’installations hydrauliques d'EDF. « On peut dire que chaque écolier des Hautes Alpes a visité ou visitera la Maison de l’eau de Serre Ponçon » explique une responsable de cette structure.
 
Mais EDF cherche les moyens d’accorder ce public avec le caractère d'importance régionale du barrage de Serre Ponçon. L’objectif de la société en Paca est d’élargir ces visites du site aux élèves des autres départements de la Région, au moins jusqu’à Marseille, à 150 km de là.
 
L’objectif se heurte au prix du transport que devraient supporter les établissements scolaires. Toutefois en mai 2010 une expérience a été tentée, EDF prenant en charge le transport de 500 élèves venus d’autres départements. L’enjeu en termes pédagogiques, pour EDF, serait de promouvoir une utilisation raisonnée de l’énergie et une réflexion sur les enjeux de l’eau.
 
EDF prendra des initiatives en Région Paca en matière de tourisme industriel, en région Paca, à l’occasion du Forum Mondial de l’Eau qui doit se tenir à Marseille en 2012.

Article réalisé en partenariat avec EDF
Objectif d'EDF, régionaliser l'origine des visiteurs scolaires de Serre Ponçon, y compris depuis Marseille (photo MN)
Objectif d'EDF, régionaliser l'origine des visiteurs scolaires de Serre Ponçon, y compris depuis Marseille (photo MN)

Jeudi 28 Juillet 2011


Lu 3127 fois











RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss