Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Salade2Fruits reprend le groupe aubagnais Canavese



            Partager Partager

Canavèse reste entre des mains provençales (photo : Canavèse)
Canavèse reste entre des mains provençales (photo : Canavèse)
FRANCE. Le tribunal de commerce de Marseille a tranché, mercredi 23 septembre 2020, en faveur de la société Salade2Fruits (28 M€ de chiffre d'affaires et 100 salariés) pour la reprise du groupe aubagnais Canavese, spécialisé dans la vente de fruits et légumes ainsi que de produits carnés et de la mer, principalement pour la grande distribution.

Créé en 1976 à Aubagne, près de Marseille, Canavese (150 M€ de chiffre d'affaires en 2019 et 410 salariés dont 180 à Aubagne) avait annoncé, par voie de communiqué au lendemain de son placement en redressement judiciaire le 1er avril 2020, avoir été "impacté de plein fouet par la crise sanitaire sans précédent du coronavirus" et avoir "subi une baisse drastique de son activité depuis le début de la crise et une perte de chiffre d'affaires brutale de 55% avec la fermeture des établissements de ses clients : écoles, universités, restauration d'entreprise et restauration commerciale".

Le groupe se trouvait néanmoins en difficulté depuis plusieurs années et avait amorcé, en 2018, une réorganisation de sa stratégie en se séparant, en 2019, de son activité de production et de mûrisserie de bananes et d'ananas en Côte d'Ivoire (1 200 hectares) et de sa production d'agrumes au Maroc (650 hectares). Les deux représentaient 25% de son chiffre d'affaires.

96% des emplois repris

Salade2Fruits est spécialisée dans la livraison de fruits et légumes à la restauration (photo : Salade2Fruits)
Salade2Fruits est spécialisée dans la livraison de fruits et légumes à la restauration (photo : Salade2Fruits)
"Nous portons un projet fort, celui d'un grossiste alimentaire qui s'appuie sur des technologies de pointe pour apporter un service client de grande qualité et répondre aux nouveaux besoin du secteur", commente Fabien Deurrieu, président de Salade2Fruits, dans un communiqué. L'offre de ce distributeur de fruits et légumes (mais aussi de frites fraîches sous-vide et de marée) à destination de la restauration permet la sauvegarde des 96% des emplois de la société Canavese SA, soit 237 salariés, et le maintien de l'activité en Provence. De plus, les marques Canavese, Force Verte, Force Rouge et Force Bleue de l'Aubagnais seront conservées.

Créée en 2009 à Maillane dans le département des Bouches-du-Rhône, Salade2Fruits prévoit, avec ce nouveau périmètre, un chiffre d'affaires prévisionnel consolidé de 95 M€ en 2021 avec 430 salariés. Le nouveau groupe pourra s'appuyer sur onze plates-formes logistiques dans le grand sud de la France, de la frontière italienne à la frontière espagnole.

Mercredi 23 Septembre 2020

Lu 1544 fois




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.