Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Saisir les opportunités liées à la libéralisation du commerce



La production de tabac, les ventes de jus de fruits ou encore la pêche… Ces secteurs d’activité sont potentiellement porteurs pour les pays du Maghreb et du Moyen-Orient d’après une récente étude conduite par les économistes membres du Forum Euroméditerranéen des Instituts de Sciences économiques (FEMISE).


            Partager Partager

Les poissons, considérés comme des aliments haut de gamme, se vendent à des prix élevés. (Photo AB)
Les poissons, considérés comme des aliments haut de gamme, se vendent à des prix élevés. (Photo AB)
La libéralisation du commerce a entraîné une baisse de la production alimentaire au Maghreb et au Moyen-Orient sans que les gouvernements puissent inverser la tendance. Cependant, certains secteurs, des niches, trouvent grâce aux yeux des consommateurs européens. Est-ce en raison des quotas européens de pêche ? Les exportations de poissons ne se sont jamais aussi bien portées et la proximité des pays du Sud de la Méditerranée constitue un atout à valoriser.

La filière piscicole a de l’avenir. Les poissons, considérés comme des aliments haut de gamme, se vendent à des prix élevés. « Les politiques gouvernementales doivent s’atteler à soutenir la production et l’exportation de poissons de qualité. Les produits de la marée transformés tels que les poissons surgelés conserves présentent des perspectives de développement » expliquent les professeurs Selim Cagatay et Bernd Lucks dans le cadre d’une étude du Femise publiée en septembre 2012.

Cette théorie de l’avantage comparatif, appelée encore règle de la spécialisation intervient dans le domaine de la production de tabac et des alcools. En effet, le renforcement de la législation européenne sur la santé offre des opportunités de croissance de ces produits en Europe occidentale et en Europe de l’Est. Les auteurs soulignent en particulier le potentiel des boissons énergisantes et les jus de fruits de haute qualité.

« Tout comme pour les produits de la mer, il est nécessaire d’améliorer la qualité des emballages, le marketing et la distribution des boissons », précisent les auteurs du rapport FEM35-03 intitulé Commerce international et spécialisation sectorielle : « Évaluation des principaux courants commerciaux ».

Favoriser le microcrédit et améliorer la qualité des produits

Les politiques gouvernementales doivent s’atteler à soutenir la production et l’exportation de poissons de qualité. (Photo AB)
Les politiques gouvernementales doivent s’atteler à soutenir la production et l’exportation de poissons de qualité. (Photo AB)
Cette libéralisation du commerce s’est accompagnée de l’effondrement de pans entiers de l’économie. L’industrie chimique a particulièrement souffert, détruisant de nombreux emplois. Les gouvernements devraient concevoir des politiques du marché du travail axées sur la conversion des personnels vers d’autres branches de l’industrie et en particulier la métallurgie, en pleine expansion.

Pour les secteurs en développement, il est nécessaire d’encourager les start-ups en améliorant par exemple les conditions d’accès au crédit et microcrédit. Ces politiques spécifiques sont conçues pour tirer parti du développement de certains secteurs par exemple la production de métal ou de caoutchouc.

Réputés pour leurs produits de qualité moyenne, les pays du Maghreb doivent concentrer leurs efforts sur ce point en bénéficiant par exemple « d’incitations fiscales pour l’achat d’outillages performants et mettre l’accent sur la formation », souligne le rapport. Critères d’attractivité, les avantages comparatifs favorisent les investissements directs étrangers.

English version

Article réalisé en partenariat avec le Femise

Jeudi 16 Mai 2013









RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE GUIDE DE LA COOPÉRATION ET DES PROGRAMMES DE FINANCEMENT EN MÉDITERRANÉE 2018


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss