Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


SailEazy veut étendre son offre de voiliers en libre-service à toute la France



            Partager Partager

SailEazy dispose de dix voiliers à la location (photo : SailEazy)
SailEazy dispose de dix voiliers à la location (photo : SailEazy)
FRANCE. Le Marseillais SailEazy accueille dans son capital de nouveaux arrivants publics et privés après une levée de fonds de 1,7 M€ : la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - via son instrument financier Provence-Alpes-Côte d'Azur Investissement (financé à 50% par les fonds Feder de l'Union européenne et géré par Turenne Capital) -, CMA CGM Ventures (fonds de l'armateur CMA CGM), Montgrand Invest 2 et un pool bancaire (BPI France, CIC, BNP Paribas, Banque Populaire Méditerranée).

"700 M€ concernent des capitaux et 1 M€ des apports bancaires", précise Grégoire Guignon, le fondateur de SailEazy, spécialisée dans la location de voiliers à l'heure, à la journée ou à l'année. Il conserve environ 45% du capital contre 28% pour les trois fonds et 26% répartis entre huit business angels (dont 4 nouveaux depuis la levée).

Cette "première vraie levée de fonds", selon Grégoire Guignon, permet à la start-up, créée voici trois ans et qui dispose de dix voiliers de vingt-cinq à cinquante-cinq pieds basés au Vieux-Port de Marseille, de passer à la vitesse supérieure. "Nous proposons une solution aux utilisateurs y compris sur des navigations courtes ainsi qu'une gestion des rotations des bateaux. Après un premier test à Marseille, nous voulons poursuivre notre développement dans la région Sud avec une nouvelle base prévue plus à l'Est au printemps 2019", explique le "capitaine" de la société. Il a déjà étendu ses activités à La Rochelle, La Trinité-sur-Mer et Marseillan et cherche à s'implanter nationalement.

Doublement du chiffre d'affaires

Grégoire Guignon veut se développer nationalement (photo : SailEazy)
Grégoire Guignon veut se développer nationalement (photo : SailEazy)
Installé dans l'incubateur international Zebox initié par CMA-CGM pour un programme d'incubation-accélération de douze mois, SailEazy vient d'embaucher deux salariés fin septembre 2018 et prévoit deux nouveaux recrutements en janvier 2019 pour porter l'effectif à sept permanents.

Il se refuse à communiquer sur son chiffre d'affaires, si ce n'est pour indiquer qu'il prévoit de le doubler en 2018 par rapport à l'exercice précédent.

Grégoire Guignon envisage d'effectuer d'autres levées de fonds.



Mardi 23 Octobre 2018

Lu 1237 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 12:24 La croisière s'allie au Sud €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE