Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Saad Hariri pourrait revenir sur sa démission




Saad Hariri a accepté de suspendre sa démission après en avoir discuté avec le président Aoun (photo : présidence libanaise)
Saad Hariri a accepté de suspendre sa démission après en avoir discuté avec le président Aoun (photo : présidence libanaise)
LIBAN. Après plusieurs rencontres à Paris le 18 novembre 2017 puis au Caire le 21 novembre, le premier ministre libanais démissionnaire est arrivé le même jour dans la soirée à Beyrouth après une dernière escale à Chypre. Michel Aoun, président libanais, avait demandé à Saad Hariri de s'entretenir avec lui à son retour dans la capitale du pays sur son annonce, effectuée à Ryad le 4 novembre 2017, d'abandonner ses fonctions qu'il exerçait depuis un an. Il disait craindre pour sa vie tout en dénonçant la "mainmise" du Hezbollah (soutenu par l'Iran) sur le Liban.

"J'ai proposé ma démission au président Aoun qui m'a demandé de temporiser afin de laisser du temps pour des concertations à propos des raisons derrière cette démission, tout en espérant qu'un dialogue aura lieu en vue de résoudre les points litigieux et leurs répercussions sur les relations du Liban avec ses frères arabes", dévoile, mercredi 22 novembre 2017 après sa rencontre avec le président libanais, Saad Hariri qui dit avoir "accepté cette requête."

Le premier ministre libanais, qui suspend donc sa démission, a assisté, mercredi 22 novembre 2017 au matin, à une parade militaire au côté du président Michel Aoun pour célébrer les 74 ans de l'indépendance du pays.




Mercredi 22 Novembre 2017


Plus d'actualités sur : Liban, Michel Aoun, Saad Hariri

Lu 1912 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA