Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


STMicroelectronics: le plan de 4.500 suppressions de postes épargne l’Europe


Le groupe franco-italien STMicroelectronics veut réaliser 700 M€ d'économies en 2009. Il a annoncé un plan de 4.500 suppressions de postes. Les usines européennes ne seront toutefois pas touchées.


            Partager Partager

Les usines du fabricant franco-italien de semi-conducteurs ne tournent qu'à la moitié de leur capacité (photo DR)
Les usines du fabricant franco-italien de semi-conducteurs ne tournent qu'à la moitié de leur capacité (photo DR)
FRANCE / ITALIE. Confronté au "repli brutal de l’économie mondiale" et des ventes de produits électroniques ou d’automobiles, ses principaux débouchés, STMicroelectronics a annoncé un plan de suppression de 4.500 postes en 2009, sur un effectif mondial de 45.000 personnes. L’Europe ne sera pas touchée.

Le groupe de microélectronique a enregistré une perte de 786 M$ en 2008. Au quatrième trimestre, la perte s’est élevée à 366 M$ et les ventes se sont effondrées de 17%.

Selon les dirigeants du groupe, le marché mondial des semi-conducteurs devrait enregistrer une baisse d’au moins 25% en 2009. Pour le premier trimestre, le fabricant "planifie actuellement un chiffre d'affaires qui se situerait dans une fourchette comprise entre 1,5 Md$ et 1,85 Md$", soit un recul de 25% à 40% par rapport au premier trimestre 2008.

Relocalisation d'une partie de la production de l'usine de Singapour

STMicroelectronics veut donc faire des économies. Le plan de suppression de 4.500 postes va permettre une réduction de coûts de plus de 700 M$ cette année. Il comprend des mesures déjà en cours, mais également des dispositions nouvelles.

Il était déjà prévu que trois usines soient fermées aux Etats-Unis et au Maroc. De source syndicale non confirmée par la direction, celle de Singapour serait partiellement fermée.

"L’Europe n’est pas touchée car ST va rapatrier de la production notamment de Singapour", explique Jean-Marc Sovignet, délégué central CFE-CGC chez STMicroelectronics, qui se félicite de cette relocalisation en Europe de la production de ST.

Confronté à une baisse de charge de ses usines qui tournent à la moitié de leurs capacités, le groupe doit trouver des solutions. L’usine française de Tours, où trois semaines de chômage partiel sont prévues au premier trimestre, devrait profiter du rapatriement de productions de Singapour pour augmenter son taux d’utilisation.

STUniversité fermée

A Rousset (Bouches-du-Rhône, sud de la France), comme à Crolles (Isère, sud-est), une semaine de chômage partiel tournant est en cours.

Aujourd’hui, l’inquiétude à Rousset se porte sur les deuxième et troisième trimestre, souligne Jean-Marc Sovignet. "Si les commandes continuaient à diminuer? Il y aurait de nouvelles mesures de chômage partiel. La direction nous dit qu’elle veut conserver le potentiel de fabrication de l’entreprise pour quand l’économie repartira. Mais cela sera-t-il possible?", s’interroge le délégué.

Les élus locaux s’inquiètent également. Ainsi le maire de Fuveau, Jean Bonfillon, souligne que le centre de formation interne du groupe, STUniversité, qui était logé au château de l’Arc, sur sa commune, va fermer. "Par mesure d’économie, ce sont désormais les formateurs qui se déplacent et non les salariés en formation et on a davantage recours à l’e-training", remarque Jean-Marc Sovignet.

Lire aussi: Les géants de la microélectronique Atmel et STMicroélectronics font trembler Rousset

Aliette de Broqua
Mercredi 28 Janvier 2009

Lu 2738 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.