Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

SNC-Lavalin cède dix-neuf aéroports en France et en Espagne


Rédigé le Mardi 3 Janvier 2017 à 15:21 | Lu 7739 commentaire(s)


L'aéroport de Nîmes redevient français (photo : Aéroport Nîmes Alès Camargue Cévennes)
L'aéroport de Nîmes redevient français (photo : Aéroport Nîmes Alès Camargue Cévennes)
FRANCE / CANADA. Le groupe canadien d'ingénierie et de construction SNC-Lavalin (36 700 salariés - 9,58 mrds$ de chiffre d'affaires en 2015) se sépare de l'ensemble de ses activités en France et à Monaco. Elles tombent dans l'escarcelle de la société Edeis créée pour l'occasion par le fonds d'investissement français Ciclad et la société de participation française Impact Holding dirigée par Jean-Luc Schnoebelen.

La transaction concerne des activités d'ingénierie (bâtiments complexes et travaux publics) en France et à Monaco et l'entretien de dix-neuf aéroports régionaux : dix-huit en France* et un en Espagne (Castellon-Costa Azahar situé à 100 km au nord de Valence).

« La vente s’inscrit dans nos efforts d’excellence opérationnelle et d’harmonisation de nos activités avec notre stratégie d’affaires fondée sur nos activités principales à l’échelle mondiale. Malgré nos efforts de restructuration et d’amélioration au cours des dernières années, nos activités en France n’ont pas généré la rentabilité prévue. C’était la meilleure option sur le plan économique pour notre entreprise et nos parties prenantes, ainsi que pour assurer la poursuite des activités pour les clients et les employés en France et à Monaco. Ces activités seront transférées à de nouveaux propriétaires » commente Ian L. Edwards, président infrastructures de SNC-Lavalin.

140 M€ de chiffre d'affaires cédés

Les acquisitions représentent un total de 140 M€ de chiffre d'affaires et 1 100 salariés.

Il s'agit des sociétés SNC-Lavalin Aéroports S.A.S.U., SNC-Lavalin S.A.S., Lavalin Europe S.A.S., Lavalin International S.A.S. et Société d'exploitation de l'aéroport de Mayotte S.A.S. Toutes sont détenues à 100% par SNC-Lavalin.

TC Dôme S.A.S. (4,57 M€ de chiffre d'affaires en 2015) est la seule activité en France du groupe basé à Montréal à ne pas entrer dans le périmètre de cette opération. La participation de SNC-Lavalin, qui bénéficie d'une délégation de service public - à travers sa filiale à 51% TC Dôme - pour exploiter le train à crémaillère "Panoramique des Dômes", à Orcines près de Clermont-Ferrand, sera vendue ultérieurement.


* Angoulême-Cognac, Annecy Haute-Savoie Mont-Blanc, Auxerre, Bourges, Chalon, Cherbourg-Maupertus, Dijon Bourgogne, Dzaoudzi-Pamandzi (Mayotte), Le Havre-Octeville, Nîmes-Alès Camargue Cévennes, Reims-Prunay, Rouen Vallée de Seine, Grand-Case Espérance (Saint-Martin), Tarbes-Lourdes-Pyrenées, Toulouse-Francazal, Tours Val de Loire, Troyes-Barberey, Vannes.