Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

SMDD 2016-2025 : passer à l’action et en mesurer les effets


planbleu

La Stratégie Méditerranéenne de Développement Durable 2016-2025 a été adoptée. L’enjeu est de mettre en place un suivi efficace et participatif de la mise en œuvre des 147 actions retenues par les Parties Contractantes.


            Partager Partager

Le croisement d'informations de sources scientifiques, institutionnelles et associatives permettra par exemple de surveiller l’état des plages et mettre en place les actions nécessaires en cas de pollution avérée. Photo CG
Le croisement d'informations de sources scientifiques, institutionnelles et associatives permettra par exemple de surveiller l’état des plages et mettre en place les actions nécessaires en cas de pollution avérée. Photo CG
Après un long processus de révision, la Stratégie Méditerranéenne de Développement Durable pour la période 2016-2025 (SMDD 2016-2025) a été adoptée à Athènes, en février 2016, lors de la Conférence des Parties Contractantes de la Convention de Barcelone.  Elle vise, dans le prolongement des actions engagées de 2005 à 2015, à fédérer les initiatives régionales autour d’une économie verte en Méditerranée, en favorisant les interactions entre objectifs socio-économiques et environnementaux.

Comment s’assurer de la bonne mise en œuvre de cette nouvelle SMDD, au niveau régional comme dans chacun des différents pays signataires ? C’est tout l’enjeu du dispositif de suivi qui va être mis en place dans les prochains mois sous la houlette du Plan Bleu, qui agit ici comme un observatoire.

« Le processus de suivi de la SMMD 2005 reposait principalement sur un jeu de 34 indicateurs, actualisé et publié tous les deux ans par le Plan Bleu. Ici, l’ambition est de mettre en place un suivi plus efficace et surtout plus participatif » précise Jean-Pierre Giraud, chargé de mission au Plan Bleu. Un premier atelier dans ce but a été organisé fin mars à Saint-Laurent du Var (06). Une quinzaine de pays étaient représentés aux côtés d’experts avec pour mission de travailler sur la sélection des indicateurs pertinents à retenir sur une première liste de 210 proposée dans la SMDD 2016-2025.

L’objectif est de construire un tableau de bord permettant d’assurer concrètement le suivi. Une première ébauche de ce tableau de bord pourrait être présentée par le Plan Bleu dès le mois d’octobre 2016, mais relativise Jean-Pierre Giraud, « il faudra plus de temps pour obtenir un outil vraiment opérationnel ». 

Le partage des données, moteur de ce vaste chantier

Pour une plus grande efficacité il faudra croiser des informations de différentes sources, scientifiques et institutionnelles via les organisations internationales. « La difficulté, relève Jean-Pierre Giraud sera d’inciter les pays à partager les données dont ils disposent ». Cet esprit de partage ne constitue pas encore un réflexe dans les différentes institutions concernées.

Le « crowdsourcing » sera également privilégié en invitant notamment les associations, qui font souvent un travail de qualité sur le terrain, à participer. Cela sera particulièrement utile par exemple pour suivre l’évolution des populations ornithologiques ou encore pour surveiller l’état des plages et mettre en place les actions nécessaires en cas de pollution avérée.

Enfin, les technologies du big data, qui permettent aujourd’hui, grâce à des algorithmes sophistiqués, d’analyser une masse d’informations de sources hétérogènes, devraient contribuer  à la mise au point d’un outil de suivi efficace de cette nouvelle SMDD qui ne compte pas moins de 29 orientations stratégiques déclinées en 147 actions.

« L’objectif vise à bâtir un tableau de bord à partir d’une trentaine d’indicateurs», précise Jean-Pierre Giraud. Nous avons travaillé sur un premier filtre, nous poursuivrons cette démarche de sélection au cours des prochains mois»    

English version

Article réalisé en partenariat avec le Plan Bleu
 

Lundi 2 Mai 2016


Lu 3056 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2018 - 15:01 La Méditerranée sous observation






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE












À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.