Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

SFI prête 25 M$ à Carbon Holdings Egypt




La Société financière internationale prête 25 M$ à Carbon Holdings Egypt pour l'aider à financer ses investissements (Photo DR)
La Société financière internationale prête 25 M$ à Carbon Holdings Egypt pour l'aider à financer ses investissements (Photo DR)
ÉGYPTE. La Société financière internationale (SFI), structure de la Banque Mondiale dédiée au secteur privé, vient d'annoncer dans un communiqué publié le 30 mai 2016 qu'elle investissait 25 M$ (22,4 M€)  dans la société égyptienne pétrochimique Carbon Holdings Egypt.  

« L'Égypte est un grand importateur net de produits pétrochimiques, bien qu'il possède les matières premières pour se positionner comme exportateur, développer localement des capacités de fabrication en aval et créer de nouveaux emplois » précise le texte. Entre 2011 et 2015, SFI a consacré près de 1,2 mrd$ (1,07 mrd€) à l'Égypte, sur dix-huit projets couvrant tous les secteurs de l'économie : établissements financiers, infrastructures, pétrole, gaz, agroalimentaire, santé... Ces 25 M$ entrent dans le cadre d’un plan de financement pour l'Égypte de 500 M$ (449 M€) par an sur quatre ans, essentiellement centré sur l'énergie.
 
Carbon Holdings Egypt emploie plus de 500 salariés et fait vivre 5 000 sous-traitants et fournisseurs. Basée au Caire et dirigée par l'homme d'affaires égyptien Basil El-Baz, elle intervient dans plusieurs projets majeurs dans le golfe de Suez. La société prévoit d'investir 1,5 mrd$ (1,34 mrd€) en Égypte entre 2016 et 2018.

Carbon Holdings Egypt cherche 5,2 mrds$

Carbon Holdings Egypt veut faire construire un complexe d'hydrocarbures au sud de Suez.
Carbon Holdings Egypt veut faire construire un complexe d'hydrocarbures au sud de Suez.
Les 25 M$ vont permettre de financer une partie de la création du complexe pétrochimique Tahrir Petrochemicals qui produira du polyéthylène, du polypropylène et d’autres produits chimiques nécessaires à la fabrication de matières plastiques, de pneumatiques, de pièces automobiles, d'emballages alimentaires...
 
Le complexe situé à Ain Sokhna, au sud du canal de Suez, devrait ouvrir ses portes en 2021 et traiter 4 millions de tonnes de naphta par an. Il représentera au total un investissement de 7,5 mrds$ (6,7 mrd€). En plus de SFI, Carbon Holdings Egypt négocie actuellement avec trois autres banques pour obtenir au total 5,2 mrds$ (4,7 mrds€) de prêt. 


Arthur Maffren


Lundi 30 Mai 2016



Lu 3507 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA