Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

SEIS : pour mieux partager les données environnementales en Méditerranée




MÉDITERRANÉE. Horizon 2020 arrive à mi-parcours. L’heure du bilan d’étape pour ce programme euro-méditerranéen qui vise à réduire les sources de pollutions, et pour SEIS, un programme d’amélioration du partage entre organismes collecteurs de données environnementales.


            Partager Partager

SEIS couvre l’Europe et son voisinage dont le Sud de la Méditerranée (doc PB DR)
SEIS couvre l’Europe et son voisinage dont le Sud de la Méditerranée (doc PB DR)
Sans information fiable sur la situation environnementale, comment améliorer celle-ci ? Cette question taraude les experts, mais aussi les bailleurs de fonds. Car les programmes opérationnels coûtent des millions d’euros, et doivent réellement apporter un progrès.
 
« Il est essentiel de disposer de données sur l’environnement, et tout aussi essentiel que, dans chaque pays concerné, ces informations puissent être partagées et comparées entre elles » souligne Jean-Pierre Giraud, chargé de mission au Plan Bleu pour la Méditerranée.
 
L’expert accompagne les pays du sud méditerranéen dans l'harmonisation des systèmes de collecte d’informations des différents observatoires de l’environnement. « Il existe des structures solides qui travaillent bien en matière de recueil d’informations, en particulier sur les déchets ménagers. Le défi, c’est de faire en sorte que ces observatoires de l’environnement partagent leurs données avec d’autres institutions de leurs pays».
 
Cette harmonisation constitue un point important du programme de la Banque Européenne d’Investissement, Horizon 2020. Lancé en 2006, il doit permettre d’évaluer des projets destinés à éliminer les principales sources de pollution en Méditerranée.
 
Au sein d’Horizon 2020, IEVP-SEIS (Système de Partage de l’Information sur l’Environnement dans le voisinage européen) va tenter d'améliorer l’harmonisation de la collecte et du traitement d’informations environnementales.  Il est coordonné par l’Agence Européenne pour l’Environnement en coopération avec le Plan d’Action pour la Méditerranée et le Plan Bleu pour le sud méditerranéen.

Croiser les données pour des politiques environnementales plus efficaces

« Un bilan à mi-parcours a été dressé mi-mai 2014. Il a montré la nécessité d’importants efforts à mener pour mieux partager les informations sur l’environnement » affirme Jean-Pierre  Giraud.
 
Faute de quoi les politiques d’améliorations risquent de naviguer en plein brouillard.  Souvent, la seule ignorance du travail des autres administrations, l’absence de coordination, entraînent l’impossibilité de croiser des informations pour disposer d’une image fiable des situations environnementales.
 
SEIS s'articule avec un autre programme piloté par le Plan Bleu, Regoko, qui contribue au renforcement des observatoires nationaux de l’environnement existant dans le sud de la Méditerranée (Maroc et Tunisie).
 
Ces observatoires nationaux tentent d’améliorer le partage d’informations entre les institutions de type ministères de l’environnement, instituts de statistique ou encore ministères sectoriels (Eau ou Agriculture par exemple).

English version

En partenariat avec Plan Bleu
L’harmonisation des collectes de données sur les déchets ménagers est un des enjeux prioritaires de SEIS (photo MN)
L’harmonisation des collectes de données sur les déchets ménagers est un des enjeux prioritaires de SEIS (photo MN)

Lundi 30 Juin 2014


Lu 699 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2018 - 15:01 La Méditerranée sous observation







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert

LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE