Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Ryanair réduit de moitié ses vols à Gérone



            Partager Partager

Ryanair supprimera 18 destinations, notamment celles avec Lille, Londres-Gatwick, Poitiers et Séville (photo GT)
Ryanair supprimera 18 destinations, notamment celles avec Lille, Londres-Gatwick, Poitiers et Séville (photo GT)
ESPAGNE. À partir de l'été 2011, Ryanair réduira de 50% son offre de vols au départ de l'aéroport de Gérone, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone.

Le nombre de fréquences assurées par compagnie low cost passera ainsi de 300 à 194 par semaine. Ce qui entrainera une baisse conséquente du nombre de passagers en transit, de 4 à 2,3 millions/an, et la perte estimée de 1 700 emplois directs et indirects.

 

Le vice-président de Ryanair, Michael Cawley, a justifié cette décision par la diminution annoncée des subventions, suite au plan d'austérité du nouveau gouvernement de la Generalitat, le parlement de Catalogne présidé par Artur Mas.


 

Le responsable de la compagnie irlandaise s'est permis de luxe de critiquer les aides octroyées à la compagnie catalane Spanair, signifiant ainsi clairement qu'il s'agissait de « punir » la Generalitat.


 

Ryanair ne prévoit d'ailleurs pas d'augmenter son offre au départ de Barcelone, où elle est implantée depuis septembre 2010, pour compenser son retrait de Gérone.

 

De son côté, l'Association de Promotion et du Développement de Gérone (regroupant la Generalitat, la CCI et la Ville de Gérone ), chargée de fournir ces subventions, fait entendre un son de cloches différent : Ryanair aurait exigé une augmentation substantielle des aides qui lui sont accordées annuellement, de 3,85 à 11,5 M€! Tout en annonçant sont intention, dans tous les cas, de réduire de 20% le nombre de vols à Gérone.

 

L'Association rappelle également que les accords ont été conclus avec Ryanair jusqu'au 31 décembre 2011, ce qui pourrait entraîner une bataille devant les tribunaux si la compagnie low cost se désengageait effectivement dès l'été 2011.


 

Le coup est en tout cas très rude pour l'aéroport de Gérone, dont la fréquentation a déjà diminué de 8% en 2010, soit 4,8 millions de passagers... transportés à 95% par Ryanair.


 

Lire aussi : 

Après la fermeture de Marseille, Ryanair ne dispose plus de base en France


Francis Mateo, à BARCELONE
Jeudi 17 Février 2011

Lu 2541 fois





1.Posté par Martin Castellan le 18/02/2011 09:28
Vous avez peut-être mal entendu la position de Ryanair vis-à-vis de la subvention à Spanair. Ryanair est certainement impitoyable, arrogante et sans scrupule. Pourtant je crois qu’ils essayent de dire que la Generalitat ne peut pas justifier la réduction des subventions à Ryanair si en même temps celles à Spanair vont être maintenues.

Donc Ryanair ne crois pas que la Generalitat a un problème de moyens et que si quelqu’un va recevoir des subventions ce devrait être Ryanair plutôt qu’une autre ligne. Ils ont une optique comme ça.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.