Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Ryanair fustige les grèves des contrôleurs aériens français



            Partager Partager

Ryanair ne veut plus voir ses avions cloués au sol à cause des grèves (photo : F.Dubessy)
Ryanair ne veut plus voir ses avions cloués au sol à cause des grèves (photo : F.Dubessy)
FRANCE. Alors que la France se trouve plongée mardi 12 septembre 2017 dans une journée de grève nationale contre la réforme du Code du travail, Ryanair lance un appel au gouvernement français et à la Commission européenne à "prendre des mesures immédiates pour empêcher de nouveau la fermeture du ciel européen par les syndicats des contrôleurs aériens".

La compagnie low-cost irlandaise va devoir annuler 110 vols mardi 12 septembre 2017 depuis, vers et passant au-dessus du territoire français. Elle propose à ses clients de signer la pétition "Keep Europe's skies open" ("garder les ciels européens ouverts") d'A4E, association qui regroupe les cinq principales compagnies européennes. Elle doit atteindre un million de signatures puis être présenté à Bruxelles.

Ryanair réclame à la Commission européenne trois mesures : exiger des syndicats des contrôleurs aériens français qu’ils aient recours à un arbitrage exécutoire au lieu de faire grève ; permettre à d'autres contrôleurs aériens européens de prendre en charge les opérations de survol dans le ciel français pendant que les syndicats des contrôleurs aériens français sont en grève ; exiger que les survols de l’espace aérien français soient protégés (dans le cadre d’une obligation de service minimum) lors de grèves des contrôleurs aériens français.

"Trop c'est trop. Si le gouvernement français est sérieux sur la volonté de changement en France, il devrait commencer par s'attaquer aux syndicats des contrôleurs aériens français et, conjointement avec la Commission européenne, devrait prendre des mesures immédiates pour empêcher que des milliers de consommateurs européens ne voient leurs projets de voyage perturbés par un petit groupe de syndicats de contrôleurs aériens se mettant à nouveau en grève", souligne Kenny Jacobs, directeur marketing de Ryanair.

Mardi 12 Septembre 2017

Lu 1836 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Juin 2020 - 14:54 ASL Airlines va proposer un Pau-Paris


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.