Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Ryanair encore soupçonnée de travail dissimulé à Marseille


Rédigé par , le Mercredi 18 Janvier 2017 - Lu 2881 fois


Le Pdg de Ryanair, Michaël O'Leary, continue à proposer des contrats de droits irlandais à ses salariés marseillais (photo : F.Dubessy)
Le Pdg de Ryanair, Michaël O'Leary, continue à proposer des contrats de droits irlandais à ses salariés marseillais (photo : F.Dubessy)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Pour la seconde fois, la compagnie aérienne Ryanair se trouve dans le collimateur de la justice française pour travail dissimulé sur sa base de l'aéroport Marseille Provence.

Déjà, en 2014, la low cost avait été condamnée par la cour d'appel d'Aix-en-Provence (confirmant la décision d'octobre 2013 du tribunal correctionnel) à 200 000 € d'amende et à verser 8,1 M€ de dommages et intérêts à la caisse de retraite des personnels navigants, à l'Urssaf et à Pôle emploi. Les faits visés concernaient la période 2007 et 2010 et l'emploi, à Marignane, de salariés locaux sous contrats de droit irlandais et non français. Ryanair se trouve actuellement en Cassation sur ce dossier.

Cette fois, et pour les mêmes raisons, la justice s'intéresse à la période 2011 à 2014. Ryanair a été placée sous contrôle judiciaire et doit payer un cautionnement de 5 M€. Le parquet enquête sur un "système frauduleux visant à affilier aux organismes sociaux ses personnels navigants exclusivement et artificiellement en Irlande, afin d'éluder le paiement de cotisations sociales en France".

Quatre avions de Ryanair sont positionnés sur le tarmac phocéen de fin mars à fin octobre et au moins quarante-huit navigants de la compagnie vivent donc près de l'aéroport Marseille Provence.

En 2016, avec 1,74 million de passagers transportés, Ryanair s'est encore classée seconde compagnie de l'aéroport marseillais derrière Air France Hop! (2,68 millions) et loin devant la troisième Air Corsica (623 000 passagers). Elle participe depuis dix ans largement à son développement (8,47 millions de passagers en 2016) et notamment à son terminal mp² dédié aux vols low cost.

La compagnie irlandaise prévoit d'y ouvrir deux nouvelles lignes en mai 2017, Faro (Portugal) et Valence (Espagne) avec chacune deux vols hebdomadaires.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info