Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Renault et Bolloré s'associent dans le véhicule électrique


Rédigé par le Mardi 9 Septembre 2014 | Lu 6530 commentaire(s)


Vincent Bolloré et Carlos Ghosn signent l'accord de partenariat entre leurs deux groupes (photo Luc Perenom/Renault)
Vincent Bolloré et Carlos Ghosn signent l'accord de partenariat entre leurs deux groupes (photo Luc Perenom/Renault)
FRANCE. Les deux groupes français Renault (40,9 mrds€ de chiffre d'affaires et 121 800 salariés) et Bolloré (10,8 mrds€ de chiffre d'affaires en 2013 et 53 600 salariés) annoncent officiellement, mardi 9 septembre 2014, leur association pour "faire progresser ensemble le véhicule électrique."
Cet accord intervient un an après la signature d'une première lettre d'intention en septembre 2013.

Le partenariat dans le véhicule électrique va reposer sur trois points. D'abord, un accord de coopération industrielle va permettre à l'usine Renault de Dieppe (Seine Maritime) d'assembler les véhicules électriques Bluecar du groupe Bolloré à compter du second semestre 2015. Elles le sont actuellement dans une usine louée au carrossier Pininfarina près de Turin en Italie. L'usine de Dieppe accueille actuellement sur ses chaînes les modèles de petite série comme la Renault Clio R5 et va traiter la future Alpine.


La Bluecar va cotoyer des véhicules Renault dans les parcs d'auto-partage (photo Bolloré)
La Bluecar va cotoyer des véhicules Renault dans les parcs d'auto-partage (photo Bolloré)
Ensuite, les deux groupes vont créer une co-entreprise pour vendre des solutions complètes d'auto-partage de véhicules électriques en France mais aussi en Europe. Elle sera détenue à 70% par Bolloré et 30% par Renault. Les premiers effets interviendront au second semestre 2014 à Lyon et à Bordeaux où les services d'auto-partage respectifs Bluely et Blueclub bénéficieront de l'arrivée dans leur parc de la Twizy en plus de la Bluecar. Le véhicule Zoe pourrait aussi intégrer prochainement cette flotte pour arriver progressivement à une part de 30% de véhicules Renault en auto-partage.

Enfin, le groupe Bolloré confie à Renault une étude de faisabilité sur la conception, le développement et la fabrication par Renault d'un nouveau véhicule électrique urbain équipé d'une batterie Lithium Métal Polymère (LMP) de 20 kwh. Plus petite que la Bluecar actuelle, elle proposera trois places au lieu de quatre et pourra également être commercialisée auprès des particuliers, des entreprises et des collectivités.




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook