Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Renault : Coup de frein sur Tanger


Rédigé par , le Jeudi 18 Décembre 2008 - Lu 5375 fois

Le chaud et le froid soufflent sur le projet d'implantation de Renault Nissan au Maroc. Le gouvernement marocain a démenti les rumeurs de report du projet automobile et confirmé que l'Etat mettrait 8 M€ dans un centre de formation relié à l'usine en projet. Toutefois la production de la Logan pourrait bien être retardée.


El Hassane Benmoussa, Secrétaire général du ministère de la formation professionnelle au Maroc.( photo XDR)
El Hassane Benmoussa, Secrétaire général du ministère de la formation professionnelle au Maroc.( photo XDR)
MAROC.« La semaine dernière était annoncé le report du projet de l’usine de Renault Nissan d’un milliard d’euros à Tanger », a affirmé jeudi 18 décembre 2008 Jamal Bouoiyour, économiste à l’Université de Pau, interrogé sur les effets de la crise économique et financière internationale au Maroc.

L’économiste intervenait dans le cadre d’un Forum euro-méditerranéen consacré à l’enseignement technique et à la formation professionnelle qui se tenait à Marseille. Cette annonce n’a pas manqué de faire réagir El Hassane Benmoussa, secrétaire général de la formation professionnelle au Maroc, qui a aussitôt démenti l’information. « Je regrette ces rumeurs. Je viens d’appeler Renault qui a tout démenti », a-t-il souligné.

Le projet Renault Nissan sur Tanger Med porte sur la création d’une usine d’une capacité de production de 400.000 véhicules par an et qui devrait générer 36.000 emplois (6.000 en direct et 30.000 en sous-traitance). « Nous avons réalisé une étude de sourcing dans le pays. Nous allons construire un centre de formation à l’entrée de l’usine."

Renault Nissan se chargera de la formation

"Le centre qui se trouve sur un site d’1,5 ha sera opérationnel en mars 2010. Les personnes qui suivront la formation seront essentiellement des techniciens qui bénéficieront de deux mois de formation et d’adaptation à l’outil de production. Nous allons démarrer le chantier au premier semestre 2009. Nous avons signé un contrat de concession avec Renault Nissan qui se charge des équipements et de la formation. L’Etat marocain a investi 8 M€ dans ce centre », indique El Hassane Benmoussa.

Interrogée ce jeudi, la direction du constructeur automobile a indiqué que "le projet industriel de l'alliance Renault Nissan n'était pas remis en question. Par contre il est possible que la production de certains véhicules, de type Logan, soit retardée de quelques mois". La mise en production avait été annoncée pour fin 2010, début 2011.

Lire aussi : Nissan se retire du projet d'usine de Tanger
Lire aussi : L’usine Renault-Nissan à Tanger prend plusieurs mois de retard
Lire aussi : Maroc: gros trafic en prévision pour la future usine de Renault à Tanger















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info